27 juillet FR

Une fin surprenante pour le 46e Tour de l’Abitibi Desjardins

By on 27 juillet 2014

AMOS, le 27 juillet 2014 – L’étape finale entre Senneterre et Amos aura été marquée par plusieurs tentatives d’échappées venant d’équipes qui ne s’étaient pas faites remarquées pendant la semaine. En effet, des coureurs de l’équipe Ontario, de Hincapie Sportswear Development, de Cycling BC et de l’équipe régionale IAMGOLD-Specialized ont réussi à partir en échappée pendant plusieurs minutes avant de se faire rattraper par le peloton qui était contrôlé par les équipes nationales. Malgré le fait que la France, le Danemark et les États-Unis contrôlaient le peloton, le japonais Daiki Magosaki a réussi à aller chercher la première place contre toutes les attentes.

Les coureurs qui ont terminé au deuxième et troisième rang ont également étonné le public, qui était présent en grand nombre pour encourager les cyclistes s’étant rendus à la septième étape. Le Marocain Ahmed Amine Galdoune s’est mérité la médaille d’argent alors que son coéquipier Abderrahim Zahiri a remporté le maillot à pois du meilleur grimpeur. Quant aux colombiens, ils n’auront peut-être pas gagné de Grand Prix de la Montagne, mais Johnatan Canaveral Vargas a tout de même réussi à obtenir une médaille de bronze lors de cette dernière étape. Même sans podium aujourd’hui, le danois Jorgenson conserve également son maillot bleu du meilleur première année.

La France grand vainqueur
Toute la semaine, le podium a été partagé entre les américains, les danois et les français, qui étaient les trois équipes favorites au début du Tour. Finalement, le classement de l’Union Cycliste Internationale (UCI) s’est avéré être un bon indicateur puisque la France a remporté les maillots bruns et bleus. Rayane Bouhanni est donc grand vainqueur du Tour 2014 et son coéquipier Adrien Carpentier gagne le maillot orange avec seulement un point devant Bouhanni. Les États-Unis n’ont pas fait mauvaise figure non plus puisqu’ils terminent au classement comme étant la meilleure équipe.

Le Tour de la relève Desjardins
Ce week-end, plusieurs coureurs âgés entre 6 et 16 ans provenant des quatre coins du Québec se sont rassemblés à Amos dans le cadre du Tour de la relève Desjardins. Parmi les coureurs qui se sont démarqués, le coureur amossois d’âge atome Jérôme Gauthier s’est mérité quatre médailles sur les huit gagnées par le Club Cycliste d’Amos. Il termine donc 4e au classement de la Coupe Apogée du Québec.

Partage des villes hôtesses
Le Tour de l’Abitibi Desjardins sera dorénavant partagé entre les villes de Val-d’Or, de Rouyn-Noranda et d’Amos pour les six prochaines éditions. L’année prochaine, le Tour retournera à Val-d’Or après 4 ans d’absence à l’occasion de ses 47 ans.