Close

Une dure étape pour les cyclistes en cette épreuve témiscamienne

C’est aujourd’hui qu’avait lieu la tant attendue épreuve faisant le Tour du Témiscamingue. Dans cette étape de 131,5 km, les Témiscamiens ont offert un accueil des plus chaleureux pour encourager les cyclistes, chacun des villages avait un bon nombre de spectateurs. Une ambiance festive était au rendez-vous.

Malgré les 35 degrés Celsius ressentis lors de l’étape, les coureurs ont démontré leur détermination tout au long de la course. Toutefois, quelques embûches sont venues compliquer le parcours de certains cyclistes, soit par des crevaisons ou des malaises causés par la chaleur.  Or, l’épreuve témiscamienne a su se démarquer avec son dénivelé, ses paysages et ses routes exceptionnelles.

Pour la première fois depuis le début de cette 51e édition, le Tour de l’Abitibi a connu un peloton désorganisé et dispersé en raison de la chaleur et des valons. Malgré tout, le Néo-zélandais, Joshua Kench, a mené la course en échappée sur près d’une trentaine de kilomètres pour finalement remporter la première place de cette étape. Le gagnant de l’étape était suivi par le Canadien, Jackson Kinniburgh de l’équipe nationale canadienne. Puis, en troisième position se classe le Français Lucas Cumenal. Ainsi, pour cette 5e étape, le podium propose une nouvelle variante avec des coureurs provenant de différentes équipes.

Pour ce qui est des maillots, on maintient la tendance, le maillot brun est remporté par Michael Garrison de l’équipe nationale des États-Unis. Le maillot bleu, quant à lui, est porté par l’américain Matthew Riccitello. Pour sa part, Luke Lamperti, de l’équipe nationale des États-Unis, porte toujours fièrement le maillot orange, alors que le maillot à pois a été remis une fois de plus au grimpeur danois Emil Schandorff Iwersen.

 

L’étape de la ville hôtesse

La sixième étape du Tour cycliste de l’Abitibi débutera à 16h45 à Rouyn-Noranda, le peloton se dirigera vers Mont-Brun pour finalement revenir dans la ville hôtesse.

Cette étape s’annonce aussi mouvementée que celle du Tour du Témiscamingue, étant donné la chaleur accablante prévue, ainsi que les nombreuses courbes présentes sur le parcours.

0 Comments

Comments are closed

À très bientôt!