Close

Tag Archive for: Tour de l’Abitibi Desjardins

The Tour needs youLe Tour a besoin de vousEl Tour te necesita

The organizing committee of the 47th edition of the Tour de l’Abitibi Desjardins is currently looking for several volunteers to provide SECURITY on the cycle courses from July 20th to 26th. Each year, your participation is essential to ensure the success of this event.

In addition to have a unique experience, the Tour is committed to provide meals and snacks for volunteers on site. You will also have the chance to win numerous interesting prizes!

Join us by contacting us via email at courrier@tourabitibi.qc.ca, or phone at 819 824-9613, ext 6007.

Le comité organisateur de la 47e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins est présentement à la recherche de plusieurs bénévoles pour assurer la SÉCURITÉ autour des parcours du 20 au 26 juillet. Votre implication est, chaque année, essentielle à la réussite de l’évènement.

En plus de vivre une expérience incomparable, le Tour s’engage à fournir les repas et les collations pour les bénévoles sur place. Tous les bénévoles courront également la chance de gagner des prix très intéressants !

Joignez-vous à nous en nous contactant au courrier@tourabitibi.qc.ca ou par téléphone au 819 824-9613, poste 6007.

El comité organizador de la 47a edición del Tour de l’Abitibi Desjardins está buscando actualmente a varios voluntarios para garantizar la SEGURIDAD de toda la carrera del 20 al 26 de julio de 2015. Su participación es, cada año, esencial para el éxito del evento.

Además de vivir una experiencia incomparable, el Tour se compromete en abastecer las comidas y las colaciones para los voluntarios en el sitio. ¡Todos los voluntarios también correrán la oportunidad de ganar grandes precios!

Únase a nosotros contactándonos en courrier@tourabitibi.qc.ca o llame al 819 824-9613, extensión 6007.

L’Échappée no5 26 juillet

Étape du lendemain

Étape #7 : Cette septième et ultime étape partira de l’hôtel de ville de Sennterre dès 15h, avant de quitter pour la municipalité de Belcourt. Ils entreront à Barraute pour la deuxième fois de la semaine vers 15h45. Ils passeront encore une fois par Landrienne avant d’entrer dans la ville d’Amos aux alentours de 16h45. Ils effectueront trois tours en ville avant de franchir la ligne d’arrivée pour la dernière fois en 2014. L’arrivée officielle est prévue à 17h17, si les coureurs maintenant un bon rythme. Ne ratez pas cette dernière chance de les voir!

Faits divers

Connaissez-vous Vincent Drouin? C’est le photographe de Vélo Gazette! Les étapes semblent plutôt dures pour lui puisqu’il profite du transport pour se rendre aux départs pour dormir. Preuve l’appui sur cette photo! Et pourtant, c’est le plus tranquille de tous le soir venu! À sa défense, on vous invite à aller voir ses photos sur la page Facebook de Vélo Gazette, il prend de très belles photos!

Une chute en fin de parcours change la donne

La cinquième étape du Tour de l’Abitibi Desjardins qui partait de Val-d’Or pour se rendre vers Amos s’est déroulée sans anicroche majeure, jusqu’au tous derniers kilomètres du dernier tour dans le circuit urbain. Une chute majeure a jeté à terre une dizaine de cyclistes qui se trouvaient en tête de peloton.
Cette chute aura permis à des coureurs plus en retrait de monter sur le podium. L’étape a été remportée par le Français Quentin Valognes, qui court pour l’équipe Novo Nordisk. Il avait remporté le Challenge Sprint, l’étape hors-concours qui se déroulait le lundi 21 juillet.
«Le lendemain du sprint j’ai fait 15e et après j’ai fait 8e, j’étais un peu déçu, je croyais que je n’étais pas à ma place, je voulais faire mieux. J’ai parlé avec mon coach et du coup il m’a dit que je devais faire comme si j’étais tout seul. C’est ce que j’ai essayé de faire. J’ai profité du travail des équipes nationales qui sont vraiment très fortes. J’ai fait comme au challenge sprint.»
Lors de cette cinquième étape, une autre équipe régionale américaine s’est démarquée grâce à Peter Goguen, de Race CF, qui a terminé deuxième. Le Français Adrien Carpentier est quant à lui monté sur la troisième marche du podium.
Ce dernier a d’ailleurs hérité du maillot orange, qui souligne le meilleur coureur aux points. Le maillot à pois est demeuré dans les mains du Marocain Abderrahim Zahiri, tandis que le maillot bleu du meilleur junior de première année est revenu entre les mains du Danois Matias Norsgaard Jorgensen. Le maillot brun a quant à lui abouti sur les épaules du Français Rayane Bouhanni.

L’Échappée no4 25 juillet

L’étape du lendemain

Étape # 6 : La 6e étape, qui se déroulera le samedi 26 juillet, se déroulera en circuit urbain. Les cyclistes devront parcourir 97, 2 km à l’intérieur des rues d’Amos. En tout, ils répéteront neuf fois le même parcours. Le départ sera donné à 17h15 devant la Cathédrale et la ligne d’arrivée finale devrait être franchie vers 19h28, si les cyclistes maintiennent un bon rythme. Ne manquez pas ce spectacle à l’intérieur même de la ville!

Faits divers

Pour la première année au Tour de l’Abitibi, l’organisation a décidé de faire un concours Instagram. Comment ça marche? Les équipes ont une liste de photos à prendre et à publier en identifiant les photos par le mot-clic #TourAbitibi et leur nom d’équipe. Une photo devant la cathédrale : 1 point, une photo avec le fondateur du Tour : 10 points, etc. Au total, il y a plus d’une centaine de points à cumuler pour le concours. À la fin de la semaine, l’équipe gagnante remportera 6 iHome. Voici quelques photos qui ont été prises par les équipes!

Les cousins français refont le coup

Pour la deuxième fois de cette 46e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins, deux coureurs de l’équipe de France sont montés sur le podium lors de la quatrième étape qui se déroulait à Malartic. Adrien Touze et Adrien Carpentier ont devancé leurs adversaires à la toute dernière seconde.
La quatrième étape, qui partait de Malartic avant de faire le tour du lac Malartic à deux reprises puis de revenir au point de départ, en a été une très serrée. En effet, bien que quelques échappées aient eu lieu, le peloton a réussi à reprendre les devants et l’étape s’est jouée dans le sprint final dans les rues malarticoises.
C’est finalement le Français Adrien Touze qui a levé les bras au ciel, suivi de très peu par Jonathan Canaveral Vargas, de la Colombie, puis de son compatriote Adrien Carpentier. L’équipe de France a chanté la Marseillaise du début à la fin, la main sur le coeur, tout sourire devant leurs deux collègues qui trônaient sur les marches tant convoitées.

Quelques chutes
La quatrième étape, qui est la plus courte des étapes sur route, a également été marquée par d’importantes chutes. La première est survenue après un peu plus de 11 kilomètres et a impliqué une bonne dizaine de coureurs, dont plusieurs ont été très amochés. La seconde chute collective s’est produite alors qu’il restait moins de 5 km à faire à la course. À moins de 3 km de la ligne d’arrivée, on constatait qu’aucun coureur n’était en échappée et qu’un important peloton d’une trentaine de coureurs traverserait la ligne d’arrivée en quelques secondes.

L’Échappée no2 23 juillet

 CableamosJournalEchappee
CableamosJournalEchappee
Print

Étape à venir

Étape #3 : Le Contre-la-montre individuel compte pour une demi-étape. Il aura lieu le jeudi matin, dès 8h15. Les coureurs partiront de la ligne de départ devant la cathédrale avant d’emprunter la 4e Avenue pour parcourir 5km. Ils feront alors demi-tour pour revenir à la ligne d’arrivée, le tout, le plus rapidement possible.

Étape #4 : La deuxième moitié de la journée sera consacrée au secteur de Malartic. Les coureurs partiront du Centre culturel et récréatif Michel Brière pour se diriger vers le Lac Malartic, qu’ils contourneront deux fois. Ils reviendront par la suite au point de départ, pour un parcours de 51,5 km. Le coup de départ sera donné à 18h15 et les coureurs devraient être revenus à bon port vers 19h30.

Faits divers

La nuit de dimanche à lundi aura été mouvementée pour une dizaine de personnes au Tour de l’Abitibi Desjardins. Imaginez la situation, à 2 h 30 du matin, un camion arrive directement de Montréal à la Polyvalente de la Forêt d’Amos. Le véhicule arrive avec environ 150 vélos à bord puisque plusieurs coureurs ont fait le trajet en autobus. Le véhicule était attendu tard en soirée par l’organisation, mais clairement pas aussi tard que ça. Les vélos devaient absolument être déchargés rapidement pour que le conducteur puisse repartir. Une partie de l’équipe du Tour s’est donc mise à l’oeuvre en pleine nuit pour retirer la précieuse cargaison. C’est en musique que la bande a travaillé au déchargement pendant de longues minutes. Heureusement, ils ont réussi leur mission spéciale grâce à l’aide d’entraîneurs et de mécanos de différentes équipes qui sont venus en renfort au beau milieu de la nuit.

Jour de gloire pour les enfants de la patrie

Plusieurs voyaient les Français comme de très sérieux prétendants aux grands honneurs du Tour de l’Abitibi 2014. Les cousins n’ont pas fait mentir les experts mardi soir en envoyant deux des leurs sur le podium. Partis de Rouyn-Noranda vers 16h30, quelques coureurs ont fait une chute à la suite de deux crevaisons. Comme l’incident s’est déroulé dans une zone neutralisée, qui ne comptait pas vraiment dans la course, l’organisation du Tour a permis à tous les impliqués de rejoindre le peloton, ce qui a entraîné un arrêt d’une dizaine de minutes.

À environ une trentaine de kilomètres de l’arrivée à Amos, deux coureurs ont décidé de prendre les rennes en s’échappant, soit le Français Rayane Bouhanni et le Danois Magnus Bak Klaris. Tous deux ont maintenu leur écart avec le peloton principal jusqu’à la fin, marquée par un sprint entre les deux athlètes, que le Français a remporté. Quelques secondes plus tard, un de ses coéquipiers, Léo Danes, a franchi la ligne d’arrivée pour donner un autre podium à la France. En terrain connu Bouhanni, qui connaît très bien le Danois, était tout sourire quelques minutes après l’étape. «Je connais une bonne saison et j’ai pas mal marché dans les compétitions jusqu’ici. Magnus et moi avons fait la Course de la Paix ensemble en République tchèque et c’est le contraire qui est arrivé alors. J’avais fini deuxième. Mais on s’entend bien ensemble. À la fin, nous avons donné tout ce que nous avions.» La journée sur les routes de l’Abitibi n’a pas été de tout repos pour les coureurs, alors que le vent s’est mêlé de la partie. «Ça a été une course très dure et il fallait bien gérer nos efforts pour s’assurer de finir. Je tiens à remercier l’équipe de France car je suis très bien entouré», a tenu à dire le jeune homme, qui était très heureux de voir un de ses coéquipiers monter sur le podium avec lui.

Deux maillots pour le vainqueur

Le Français Rayane Bouhanni a hérité des maillots brun et orange, respectivement à titre de meneur aux points et au temps. Le maillot à pois, remis au meilleur grimpeur, a été reçu par le Marocain Abderrahim Zahiri, alors que le bleu, qui souligne le meilleur coureur de première année de l’épreuve, a été octroyé au Danois Niklas Larsen.

Après deux jours de compétition, la présidente du Tour Suzanne Fortin n’avait que des éloges pour le déroulement. «La température est de notre côté malgré les menaces de pluie. Le comité d’organisation est très dynamique et motivé. Les équipes nous ont dit trouver l’accueil extraordinaire. Les coureurs se sont dits aussi très satisfaits de l’alimentation.»

L’Amossois qui a le mieux fait lors de cette première étape est Charles Roy, qui court pour l’équipe régionale IAMGOLD-Specialized. Samuel Périgny, qui court pour l’équipe Québec, a terminé
au 106e rang, alors que son compatriote Mathieu Roy a décroché le 124e rang. L’équipe du Québec a pour sa part pris le 10e rang du classement général. Jean-François Soucy, qui porte les couleurs d’équipe Canada, a terminé la course 118e, tandis qu’Olivier Proulx-Fournier, de Senneterre (IAMGOLD-Specialized), a franchi la ligne d’arrivée en 158e position.

Info-vélo

Les jambes rasées : mythe ou réalité?
Plusieurs personnes remettent en question l’utilité pour les cyclistes de se raser les jambes. Bien que cela n’aide pas vraiment à prendre de la vitesse, le rasage comporte plusieurs avantages. En premier lieu, cela facilite le traitement des blessures lorsque les cyclistes chutent. Le fait de ne pas avoir de poils diminue le risque d’infection, permet aux plaies de mieux cicatriser et facilite l’application de pansements. Deuxièmement, les jambes rasées sont idéales pour la massothérapie. En effet, les jambes lisses facilitent l’application de crème par les massothérapeutes et permettent aux huiles et différentes crèmes de mieux pénétrer. Finalement, c’est surtout une question de tradition et d’esthétisme pour les cyclistes qui aiment exhiber leurs jambes bien musclées !

 CableamosJournalEchappee
CableamosJournalEchappee
Print

L’Échappée no1 22 juillet

L’étape du lendemain

La deuxième étape du Tour aura lieu le mercredi 23 juil-let, avec comme point de dé-part le Colisée de La Sarre. Les coureurs quitteront le site à 16h45 et emprunte-ront la route 393 vers Pal-marolle, avant de passer par Ste-Rose. Ils poursuivront leur route vers Taschereau, puis Launay, Villemontel et Trécesson. Ils entreront dans la ville d’Amos vers 19h, avant d’entamer le circuit urbain pour donner tout ce qui leur reste. Ils franchiront la li-gne d’arrivée officielle, située devant le parc de la Cathédrale, vers 19h26. L’étape totalise 115,2 kilomètres.
Ne manquez pas ça!

L’Échappée, votre quotidien

Pour une huitième année consécutive, le Tour de l’Abitibi a le plaisir de vous présenter l’Échappée, un quotidien remis aux spectateurs des courses. Vous y retrouverez, entre au-tres, les nouvelles du jour, les résultats, la météo et des ru-briques d’information sur le cyclisme et le Tour.
Surveillez les bénévoles qui distribuent l’Échappée près de la ligne d’arrivée et dans les rues du circuit urbain. N’hési-tez pas à leur faire part de vos commentaires. Nous espé-rons que ce quotidien saura vous divertir et vous informer en attendant l’arrivée des coureurs.

Un bon départ pour l’Amossois Mathieu Roy

Le Tour de l’Abitibi Desjardins 2014 est officiel-lement sur les rails. La première journée toute amossoise du lundi 21 juillet a été marquée par la présentation des équipes en lice, de la Balade populaire Desjardins et du Challenge Sprint Abi-tibi, au cours duquel l’Amossois Mathieu Roy a tenu ses fans en haleine.
Les 28 formations qui batailleront toute la semaine sur les routes de la région ont été présentées de-vant quelques centaines de personnes, vraisembla-blement avides de vélo. Les Amossois Jean-François Soucy (Canada), Samuel Périgny et Mathieu Roy (Québec), ont été les plus applaudis par les specta-teurs, de même que les porte-couleurs de l’équipe régionale abitibienne Iamgold.
Parmi les équipes à surveiller, notons la France, qui occupe actuellement la première place à la Coupe des Nations, de même que le Danemark, qui suit tout juste derrière. Quelque 11 équipes sont originaires des États-Unis, dont les cyclistes de la formation Southeastern Regional, qui arboreront les couleurs de la ville d’Amos à titre de représentants de la ville hôtesse.
Une formation américaine, Team Novo Nordisk, est entièrement composé d’athlètes souffrant du diabète de type 1. Elle compte dans ses rangs deux cyclistes de nationalité espagnole.

Les athlètes se sont mesurés

La première compétition sportive dans le cadre du Tour a été le Challenge Sprint Abitibi, pour lequel chacune des équipes avait délégué l’un des siens. Deux Amossois étaient dans la course, soit Charles Roy, de l’équipe régionale junior Iamgold, ainsi que Mathieu Roy, aussi d’Iamgold, mais qui porte le maillot fleurdelisé le temps du Tour. À noter que les deux athlètes ne sont pas parents.
Par vague de quatre, les 28 coureurs devaient rivaliser d’abord de stratégie et ensuite de vitesse en effec-tuant un aller-retour de 400 mètres. Les deux premiers à franchir la ligne d’arrivée de chaque vague pas-saient au tour suivant. Si Charles Roy a vu ses espoirs stoppés dès sa première présence, Mathieu a atteint la finale consolation, qu’il a terminée en 2e place, donc 6e au total. Le grand gagnant du Challenge, qui a semblé être très apprécié par le public, a été Quentin Valognes, de l’équipe Team Novo Nordisk.

Les Français se démarquent dès la première journée

Dès les premiers coups de pédales donnés dans le ca-dre du 46e Tour de l’Abitibi Desjardins, les coureurs français ont fait tourner les têtes des Amossois réunis aux abords de la ligne d’ar-rivée.
Cette 46e édition a débuté avec une épreuve hors-concours, le Challenge sprint Abitibi, qui aura servi à iden-tifier les cyclistes à surveiller au courant de la semaine. Chaque équipe a envoyé son meilleur sprinteur se mesurer aux autres et ce sont deux coureurs d’origine française qui ont pris les devants, pour deux équipes différentes. Quen-tin Valognes, qui court pour l’équipe Novo Nordisk, a franchi la ligne d’arrivée avec une bonne longueur d’avance sur ses adversaires à chaque ronde du Challenge. Son compa-triote français, Adrien Carpentier, l’a suivi de quelques fractions de seconde.
L’équipe de France n’avait pas pris part au Tour de l’Abitibi depuis 2011 et a su épater la galerie dès le départ. Ils mériteront une surveillance accrue tout au long de cette 46e édi-tion, alors qu’ils trônent au sommet du classement de la Coupe du monde junior de l’Union cycliste internationale.

Info-Vélo

Le rôle de l’équipe permanente
Le Tour de l’Abitibi Desjardins : une des plus grosses courses Junior au monde inscrite dans le circuit Coupe des nations, 6 jours de compétition intensive, plus de 170 coureurs, une trentaine d’équipes et pourtant, seulement 5 personnes et une vingtaine de bénévoles pour tout mettre en place! Pendant l’année, la directrice générale est la seule employée et doit donc gérer de multiples dossiers : rencontrer les différentes villes, trouver des parte-naires, des bénévoles pour le comité organisateur et des employés pour la période estiva-le. Les autres membres de la permanence se joignent à la directrice au début de l’été et se chargent du recrutement des équipes, du déplacement, des repas, des permis, des vête-ments promotionnels, des médailles, de la location et l’achat de matériel, des communica-tions et des partenaires. Beaucoup de travail, mais quelle récompense de voir de tels résultats !

Mot du maire

La Ville d’Amos est heureuse de vous souhaiter la plus cordiale bienvenue à cette 46e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins.
C’est avec une grande fierté qu’Amos, le « Berceau de l’Abitibi », vous reçoit pour cet événement régional annuel tant attendu d’an-née en année. De surcroit, en 2014, elle souli-gne son 100e anniversaire qui est marqué de nombreux rassemblements comme celui-ci.
Notre expertise organisationnelle nous a permis de mettre tous les efforts en place afin de ren-dre votre séjour des plus agréables et de vous offrir une compétition à la hauteur de vos atten-tes. Nous sommes convaincus que vous en gar-derez d’excellents souvenirs.
Les membres du conseil municipal vous remer-cient de vo-tre présence et profitent de l’occa-sion pour féliciter tous les membres de cette belle organisa-tion qui ont à coeur, tout comme nous, le développement de notre belle jeunesse sportive.

Bon séjour à Amos,
Ulrick Chérubin
Maire de la Ville d’Amos

Mot de la présidente

Bonjour à tous et à toutes et bienvenue à la 46e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins, l’événement cycliste le plus prestigieux et le plus ancien en Amérique du Nord. Au nom des membres du conseil d’administration, nous sommes enchantés de pouvoir présen-ter notre événement à l’occasion des 100 ans de la ville d’Amos.
À nos partenaires régionaux et pro-vinciaux, je vous remercie pour vo-tre générosité et votre support qui nous permettent d’organiser le plus gros événement sportif en Abitibi-Témiscamingue et nous donnent la chance de nous sur-passer année après année.
En tant que présidente et bénévole, je suis toujours impressionnée par l’implication et le travail acharné du comité organisateur, qui a su relever le défi que représente l’organisa-tion du Tour, encore une fois. Votre rigueur et votre énergie sont réellement inspirants !
Toutefois, c’est surtout vous, cher public, qui contribuez au succès et à la renommée du Tour cycliste de l’Abitibi. Votre engouement et votre enthousiasme pour le Tour de l’Abi-tibi Desjardins nous rappellent à chaque an-née pourquoi cette tradition est si bien éta-blie dans notre région. À tous, je vous souhai-te un excellent 46e Tour !

Suzanne Fortin
Présidente du conseil d’administration du Tour cycliste de l’Abitibi Inc.

A strong start to the 46th Tour de l’Abitibi DesjardinsUn départ en force pour le 46e Tour de l’Abitibi Desjardins Un fuerte inicio de la 46 ª Vuelta de Abitibi Desjardins

AMOS, July 21st 2014- A large crowd was gathered in Amos today for the presentation of the 28 teams that will participate in the 46th Tour de l’Abitibi Desjardins. Many citizens came out to encourage the local team, IAMGOLD-Specialized, as well as the best sprinters from each team who fought hard during the entire race. In the end, the French rider from Team Novo Nordisk, Quentin Valognes, finished in first place, with star sprinter Adrien Carpentier from the French national team close behind.

‘The Challenge Sprint Abitibi is a good way of noticing the best sprinters early on in the week’ commented Olivier Grondin, radio-Tour representative. Despite a strong start from the two French riders, many cyclists also stood out during this first challenge, notably Guillaume Roussel from team Espoirs Quilicot TRJ Télécom who placed in third. The Amos rider Mathieu Roy who is now racing with Team Quebec also made a good impression with a 6th position over twenty-eight riders.

Locals’ attendance
Many citizens from the city of Amos gathered to participate in the balade populaire Desjardins, a Tour de l’Abitibi Desjardins classic. Young and old biked on the 5.4 km arrival circuit on which riders will pass over twenty times this week. Numerous local personalities were also present, including certain municipal councillors.

Tomorrow, the Agnico Eagle Stage
Tomorrow, the first and the longest stage of the 46th edition of the Tour de l’Abitibi Desjardins will take place. The cyclists will leave from the UQAT in Rouyn-Noranda at 4 :30 PM towards Amos. The cyclists will finish their race with three laps around the arrival circuit.
AMOS, le 21 juillet 2014- C’est devant de nombreux spectateurs qu’a eu lieu la présentation des 28 équipes qui participeront à la 46e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins. Le public amossois s’était déplacé pour encourager l’équipe locale IAMGOLD-Specialized ainsi que les meilleurs sprinteurs de chaque équipe, qui ont mené une chaude lutte tout au long de l’épreuve. Finalement, ce fût le coureur français Quentin Valognes de l’équipe Team Novo Nordisk qui est arrivé premier, avec le sprinteur vedette de l’équipe française Adrien Carpentier non loin derrière.

«Le Challenge Sprint Abitibi est un bon indicateur des sprinteurs qui sauront se démarquer pendant la semaine», a commenté le responsable de radio-Tour, Olivier Grondin. Malgré une avance marquée des deux coureurs français, plusieurs autres cyclistes se sont démarqués lors de cette première épreuve du Tour de l’Abitibi Desjardins, dont Guillaume Roussel de l’équipe Espoirs Quilicot TRJ Télécom, qui a terminé en troisième position. Le coureur amossois Mathieu Roy, repêché la semaine dernière dans l’équipe provinciale, a aussi fait bonne figure en allant chercher une 6e position sur vingt-huit coureurs.

Un public au rendez-vous
Les citoyens de la Ville d’Amos ont été nombreux à participer à la balade populaire Desjardins, un classique bien attendu au Tour. Petits et grands ont pédalé sur le circuit d’arrivée de 5,4 kilomètres qui sera parcouru plus d’une vingtaine de fois par les cyclistes cette semaine. Plusieurs personnalités publiques locales étaient d’ailleurs de la partie, dont certains conseillers municipaux.

Demain, l’étape Agnico Eagle
Demain aura lieu la première et plus longue étape de la 46e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins. Les cyclistes partiront de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) à Rouyn-Noranda vers 16h30 et se dirigeront vers Amos via Preissac. Les cyclistes finiront la course avec trois tours du circuit urbain qui se terminera devant la Cathédrale.
AMOS, 21 de julio de 2014 – En frente de muchos espectadores se dio lugar a la presentación de los 28 equipos participantes en la 46e edición de la vuelta de Abitibi Desjardins. El público de la ciudad de Amos estuvo presente para apoyar el equipo local de IAMGOLD-Specialized, los mejores velocistas de cada equipo enfrentaron una acalorada batalla durante toda la carrera. Finalmente, fue el corredor francés Quentin Valognes del equipo Team Novo Nordisk quien llego de primero, acompañado del velocista estrella del equipo francés Adrien Carpentier quien no se quedo atrás.

«El desafío de Sprint Abitibi es un buen indicador de los velocistas que se destacan durante la semana », comentó el responsable de la radio-Tour , Olivier Grondin. A pesar de una fuga marcada por los dos corredores franceses, varios otros ciclistas se destacaron durante esta primera ronda de la Vuelta de Abitibi Desjardins, Guillaume Roussel del equipo Espoirs Quiliciot TRJ Telecom, quien terminó tercero. El corredor de Amos Mathieu Roy, recuperado del equipo provincial, también tuvo una buena presentación consiguiendo un sexto lugar, de veintiocho corredores.

Una cita para el público
Los ciudadanos de la ciudad de Amos fueron numerosos a participar en el paseo popular Desjardins, un clásico previsto en la Vuelta. Pequeños y grandes pedaleando sobre el circuito de llegada de 5,4 kilómetros que será cubierto más de una docena de veces esta semana por los corredores. Varias figuras públicas locales también estuvieron presentes, entre ellos algunos concejales.

Mañana, la etapa Agnico Eagle
Mañana tendrá lugar la primera y la más larga de las etapas de la 46e edición de la Vuelta de Abitibi Desjardins. Los ciclistas saldrán de la Universidad de Quebec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) en Rouyn-Noranda a las 16h30 y se dirigirán hacia Amos tomando la vía de Preissac. Los ciclistas terminaran la carrera con tres vueltas al circuito urbano terminando delante de la Catedral.

A Large Number of Participants at the 46th Tour de l’Abitibi DesjardinsUn nombre élevé de participants au 46e Tour de l’Abitibi Desjardins Un gran número de participantes en la 46e Vuelta de Abitibi Desjardins

AMOS, July 8, 2014 – Details surrounding the Tour de l’Abitibi Desjardins were revealed today, including the names of the 29 teams participating in the international sporting event. Indeed, more than 170 cyclists will tackle the roads of Abitibi-Témiscamingue from July 21st to 27th. Depending on the number of participants on site, the 46th edition may make history, as the edition with the highest number of cyclists to take part in the Tour de l’Abitibi Desjardins.

“The fact that we are once again in the International Cycling Union’s (UCI) Nations Cup circuit allowed us to attract new teams, particularly national teams,” stated Mrs. Suzanne Fortin, president of the Tour. Altogether, twelve nationalities will be represented by these junior category athletes, including Belize, Canada, Columbia, Denmark, Spain, the Unites States, France, Guatemala, Japan, Morocco, Mexico, and Uzbekistan. This edition will also mark the first participation from a Spanish athlete and a second participation from the Denmark team in 46 years.

An Intense Competition
To commemorate the 46th edition, 9 national teams will compete for first place: the teams from Canada, Columbia, Denmark, the United States, France, Guatemala, Japan, Morocco, and Mexico. It should be noted that the United States team had won the blue, orange, and brown jerseys in 2012 and two jerseys in 2013. However, this team should be facing strong opposition this year, since the French and Danish teams are respectively in first and second place of the UCI general ranking.

As for the regional teams, 11 of the 22 registered formations originate from the United States and 9 are Canadian. Among the teams from Quebec, we can find Espoirs Quilicot TRJ Télécom, team Québec, as well as the regional team IAMGOLD-Specialized. Although the selections have not yet taken place, it is very likely that some athletes from the regional team will wind up in the provincial team, and possibly in the national team.

A Promising Edition
Sanctioned by the UCI, the Tour de l’Abitibi Desjardins is the only one of 7 competitions in the circuit of the UCI’s Junior Nations Cup to be held outside of Europe. During its 45 years of history, the Tour has welcomed thousands of athletes from 40 different countries and remains an excellent springboard for cyclists aspiring to make it to the professional ranks.
AMOS, le 8 juillet 2014- Les détails entourant la 46e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins ont été dévoilés aujourd’hui, dont les noms des 29 équipes qui participeront à cette compétition sportive internationale. Ce seront donc plus de 170 cyclistes qui prendront d’assaut les routes de l’Abitibi-Témiscamingue du 21 au 27 juillet prochain. Tout dépendant du nombre de participants sur place, il se pourrait que la 46e édition marque une page dans l’histoire comme étant l’édition avec le plus grand nombre de cyclistes à prendre part au Tour de l’Abitibi Desjardins.

«Le fait que nous soyons à nouveau dans le circuit Coupe des Nations de l’Union Cycliste Internationale nous a permis d’attirer de nouvelles équipes, en particulier les équipes nationales» a souligné Mme Suzanne Fortin, présidente du Tour cycliste de l’Abitibi. En tout, douze nationalités seront représentées par ces athlètes de catégorie junior, dont le Belize, le Canada, la Colombie, le Danemark, l’Espagne, les États-Unis, la France, le Guatemala, le Japon, le Maroc, le Mexique et l’Ouzbékistan. Cette édition marquera également la première participation d’un coureur de l’Espagne au Tour et la deuxième participation de l’équipe du Danemark en 46 ans.

Une compétition intense
Dans le cadre de la 46e édition, 9 équipes nationales se disputeront le premier rang, soit l’équipe du Canada, de la Colombie, du Danemark, des États-Unis, de la France, du Guatemala, du Japon, du Maroc et du Mexique. Il est à noter que l’équipe des États-Unis avait récolté les maillots bleu, orange et brun en 2012 et deux maillots en 2013. Cette équipe devrait toutefois faire face à des compétiteurs de taille cette année puisque l’équipe de la France et du Danemark se situent au premier et deuxième rang du classement général de l’UCI.

Quant aux équipes régionales, 11 des 22 formations inscrites proviennent des États-Unis et 9 sont d’origine canadienne. Parmi les équipes québécoises, nous retrouvons notamment Espoirs Quilicot TRJ Télécom, l’équipe Québec ainsi que l’équipe régionale IAMGOLD-Specialized. Bien que les sélections n’aient pas encore eu lieu, il y a des fortes chances que certains coureurs de l’équipe régionale se retrouvent dans l’équipe provinciale, voir l’équipe nationale.

Une édition prometteuse
Sanctionnée par l’Union Cycliste Internationale (UCI), le Tour de l’Abitibi Desjardins est la seule des 7 compétitions dans le circuit de la Coupe des nations Junior UCI à être présentée en dehors de l’Europe. Durant ses 45 ans d’histoire, le Tour a accueilli des milliers de participants de 40 pays différents et continue d’être un excellent tremplin pour les cyclistes aspirant aux rangs professionnels.
AMOS, Julio 8 del 2014 – Los detalles que rodean a la 46 ª edición del Vuelta de Abitibi Desjardins fueron anunciados hoy, incluyendo los nombres de los 29 equipos participantes en esta competición deportiva internacional. Esto será de más de 170 ciclistas que se hará cargo de las carreteras de la Abitibi-Témiscamingue del 21 al 27 de julio. Dependiendo del número de participantes en el lugar, puede ser que la 46 ª marca una página en la historia como la edición con el mayor número de ciclistas participan en la Vuelta de Abitibi Desjardins.

« El hecho de que estamos de nuevo en el circuito Copa de las Naciones de la Unión Ciclista Internacional nos ha permitido atraer a nuevos equipos, en particular los equipos nacionales », dijo Suzanne Fortín, presidenta de la Vuelta de Abitibi . En total, doce nacionalidades estarán representadas por estos atletas juveniles, como Belice, Canadá, Colombia, Dinamarca, España, Estados Unidos, Francia, Guatemala, Japón, Marruecos, México y Uzbekistán. Esta edición también marca la primera participación de un corredor de la Vuelta a España y la segunda participación del equipo de Dinamarca en 46 años

Una fuerte competición
En el marco de la 46e edición, 9 equipos nacionales competirán por el primer lugar, entre estos el equipo de Canadá, Colombia, Dinamarca, Estados Unidos, Francia, Guatemala, Japón, Marruecos y México. Es de destacar que el equipo de EE.UU. obtuvo las camisetas azules, naranjas y cafés en el 2012 y dos en 2013. Este equipo debe sin embargo enfrentar a competidores de alto nivel este año como el equipo de Francia y Dinamarca primero y segundo en la general en la UCI.

En cuanto a los equipos regionales, 11 de los 22 equipos inscritos provienen de los Estados Unidos y 9 son de origen canadiense. Entre los equipos de Quebec, encontraremos Espoirs Quilicot TRJ Telecom, el Equipo de Quebec, e igualmente el equipo regional IAMGOLD-Specialized. Aunque las selecciones aún no han sido totalmente conformadas, hay una buena probabilidad que algunos de los corredores del equipo regional se encuentren en el equipo provincial, ver al equipo nacional.

Una edición prometedora
Avalado por la Unión Ciclista Internacional (UCI), el Tour de Abitibi Desjardins es la única de las 7 competiciones en el circuito de la Copa de las Naciones UCI que es juvenil y que se desarrolla fuera de Europa. Durante sus 45 años de historia, el Tour ha recibido a miles de participantes de 40 países y sigue siendo un excelente trampolín para los aspirantes a las categorías profesionales.

A Program Meeting the Utmost Expectations for the 46th Tour de l’Abitibi DesjardinsUne programmation à la hauteur des attentes pour le 46e Tour de l’Abitibi DesjardinsUna programación a la altura de las expectativas para la 46e Vuelta de Abitibi Desjardins

AMOS, June 17, 2014 – The programming and routes for the 46th edition of the Tour de l’Abitibi Desjardins, taking place from July 21 to 27 in Amos, were revealed today. After two years in Rouyn-Noranda, the members of the organization committee were delighted to take over and offer new challenges to the cyclists participating in the Tour. This year, the competitors will have the chance to visit Rouyn-Noranda, La Sarre, Malartic, Senneterre, and Val-d’Or, in addition to traveling through a large portion of the area surrounding the city of Amos, during the urban circuit.

Once more, the individual Time-trial and Abitibi Challenge Sprint will be presented, as to offer a high-level sporting challenge for cyclists. While the individual Time-trial will highlight the fastest competitors over a distance of 10 kilometres, the Abitibi Challenge Sprint will give the best sprinters the opportunity to stand out. As pointed out by Bruno Gauthier, vice-president and technical director of the Tour, « Although the Abitibi Challenge Sprint is not a part of the official stages of the Tour, this race will allow teams to identify potential threats early in the week.”

An Important Involvement
Mrs. Suzanne Fortin, president of the Tour de l’Abitibi Desjardins, took the opportunity to introduce the members of the organization committee, who allowed the realization of an event of this magnitude, thanks to their implication. The partnership renewal between Desjardins and the organization was also announced, permitting the Tour to offer an unparalleled experience for all the athletes and trainers traveling to Abitibi.

Let’s Ride
Once again this year, the organization invites the population to join the cyclists, by participation in the famous Desjardins Popular Ride, which will launch the 46th edition of the Tour de l’Abitibi Desjardins on July 21. As of 6:00 p.m., young and old will ride on the 5.4 kilometer arrival stretch, which will be traveled over twenty times by the competitors as they will arrive in Amos. The criterion’s starting point will be in front of the cathedral, which will also be the point of arrival in town.

A Promising Edition
Sanctioned by the International Cycling Union (UCI), the Tour de l’Abitibi Desjardins is the only of 7 competitions in the circuit of the UCI Junior Nations Cup to be presented outside of Europe. During its historical 45 years, the Tour has welcomed thousands of participants from 40 different countries and continues to be an excellent springboard for cyclists aspiring to compete professionally.
AMOS, le 17 juin 2014- C’est aujourd’hui qu’avait lieu le dévoilement de la programmation et des tracés de la 46e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins, qui aura lieu à Amos du 21 au 27 juillet prochain. Après deux années passées dans la Ville de Rouyn-Noranda, les membres du comité organisateur étaient ravis de pouvoir reprendre le flambeau et offrir de nouveaux défis aux coureurs du Tour. Cette année, les cyclistes auront la chance de visiter les villes de Rouyn-Noranda, La Sarre, Malartic, Senneterre et Val-d’Or, en plus de parcourir une grande partie du territoire amossois lors du circuit urbain.

Une fois de plus, les épreuves du contre-la-montre individuel et du Challenge Sprint Abitibi seront présentées afin d’offrir un défi sportif de haut niveau aux cyclistes. Alors que le contre-la-montre individuel permettra de mettre en valeur les cyclistes les plus rapides sur une distance de 10 kilomètres, le Challenge Sprint Abitibi sera l’occasion pour les meilleurs sprinteurs de se démarquer. «Bien que le Challenge Sprint Abitibi ne fait pas partie des épreuves officielles du Tour, cette course donne l’opportunité aux équipes de repérer les talents assez tôt dans la semaine» a souligné le vice-président et directeur technique, Bruno Gauthier.

Une implication importante
La présidente, Mme Suzanne Fortin, a profité de l’occasion pour présenter les membres du comité organisateur, qui, à travers leur implication, permettent la réalisation d’un évènement d’une telle envergure. Le renouvellement du partenariat entre la coopérative québécoise Desjardins et l’organisation a également été annoncé, ce qui permettra au Tour cycliste de l’Abitibi d’offrir une expérience incomparable à tous les coureurs et entraîneurs qui se déplaceront jusqu’en Abitibi.

À vos vélos
Cette année encore, l’organisation invite la population à se joindre aux cyclistes en participant à la célèbre balade populaire Desjardins, qui marquera le lancement de la 46e édition le 21 juillet prochain. À compter de 18 h, petits et grands pourront rouler sur le circuit d’arrivée de 5,4 kilomètres, qui sera parcouru plus d’une vingtaine de fois par les athlètes du Tour lors des arrivées en ville. Le point de départ du critérium sera devant la Cathédrale, où se feront d’ailleurs toutes les arrivées en ville.

Une édition prometteuse
Sanctionnée par l’Union Cycliste Internationale (UCI), le Tour de l’Abitibi Desjardins est la seule des 7 compétitions dans le circuit de la Coupe des nations Junior UCI à être présentée en dehors de l’Europe. Durant ses 45 ans d’histoire, le Tour a accueilli des milliers de participants de 40 pays différents et continue d’être un excellent tremplin pour les cyclistes aspirant aux rangs professionnels.
AMOS, el 17 de junio de 2014 – fue hoy que tuvo lugar el anuncio de la programación de la 46e edición de la Vuelta de Abitibi Desjardins, que tendrá lugar en Amos del 21 al 27 de julio próximo. Después de dos años consecutivos en la ciudad de Rouyn-Noranda, los miembros del comité organizador están encantados de poder retomar el desafío y ofrecer de nuevos retos a los corredores del Tour. Este año los ciclistas tendrán la suerte de visitar las ciudades de Rouyn-Noranda, La Sarre, Malartic, Senneterre et Val-d’Or, además de recorrer una grande parte del territorio de Amos durante el circuito urbano.

Une ves mas, las pruebas de contra reloj individual y el Challenge Sprint Abitibi serán presentadas con el fin de ofrecer un desafío deportivo de alto nivel para los ciclistas. De esta manera la contra reloj individual permitirá de poner a prueba los ciclistas los más rápidos sobre una distancia de 10 kilómetros, el Challenge Sprint Abitibi será la ocasión para los mejores velocistas (sprinteurs) de poder sobresalir. “aunque el Challenge Sprint Abitibi no hace parte de las pruebas oficiales del Tour, esta carrera proporciona la oportunidad a los equipos de identificar el talento al comienzo de la semana” dijo el vice-presidente y director técnico, Bruno Gauthier.

Una importante implicación
La presidenta, Sra. Suzanne Fortin, aprovecho la ocasión para presentar los miembros del comité organizador, que, con su participación, permiten la realización de un evento de tal magnitud. Al mismo tiempo fue anunciada la continuidad de la asociación entre la cooperativa Desjardins de Quebec y la organización, permitiendo una vez más al Tour de Abitibi ofrecer una experiencia única para todos los corredores y entrenadores que se desplazan hasta Abitibi.

A la bicicleta
De nuevo este año, la organización invita al público a unirse a los ciclistas que participan en el famoso paseo popular Desjardins, que marca el lanzamiento de la edición 46 ª, el 21 de julio. A partir de las 18 h00 horas, los niños y los adultos podrán correr en el circuito de 5,4 kilómetros de la llegada, que será

Recorrido más de 20 veces por los atletas en el momento de las llegadas a la ciudad. El punto de partida será al frente de la catedral, donde se harán finalmente todas las llegadas en la ciudad.

Une edición prometedora
Avalada por la Unión Internacional de Ciclismo (UCI), la Vuelta de Abitibi Desjardin es la sola de las siete (7) competiciones en el circuito de la Copa de las Naciones Junior UCI que ha sido presentada fuera de Europa. Durante sus 45 años de historia, el Tour ha recibido miles de participantes de 40 países diferentes y continua siendo un excelente trampolín para los ciclistas que aspiran llegar a los rangos profesionales.

BON 50e TOUR DE L'ABITIBI!