Close

Author Archive for: Tour de l'Abitibi

3 Jerseys for the Danes3 maillots pour les Danois3 camisetas para los Daneses

AMOS, July 23rd, 2014 – The second stage of the Tour de l’Abitibi Desjardins started out strong after the 16th kilometre, with a breakaway from the Japanese racer, Takahiro Koyama. After more than 15 kilometres of riding solo, several racers caught up to him, including cyclists from France, the United States, Denmark, Mexico, and from Team Quebec. The breakaway gave Koyama a lead of over 4 minutes on the rest of the pack at its peak, before ending with a mere 20 seconds ahead. After two hours of racing, Mathias Norsgaard Jorgenson, from Denmark, sprinted for victory, closely followed by William Barta, from Team U.S.A, and Sebastien Havot, from France.

A First in 10 Years
With two podiums in hand, Denmark continues to prove itself as one of the leading teams in this 46th edition. Norsgaard Jorgenson, who was in his first year amongst the juniors, did very well during the breakaway, allowing him to win the two bonus sprints. In addition to winning a gold medal, the Dane also earned the jerseys for his lead in general ranking, lead in points, as well as for best first year cyclist. “It is the fifth time in the history of the Tour that a racer wins all three jerseys in the same stage,” commented the founder of the Tour de l’Abitibi Desjardins, Léandre Normand. As for best climber, the Moroccan racer, Abderrahim Zahiri, will once again be sporting the polka dot jersey tomorrow.

Return From the United States
The United States are back in the race after ending in thirteenth position in the first stage. They who had practically won it all in the two previous editions, were confronted with strong opponents this year, yet finally established themselves, by placing second. William Barta, who was crowned best rookie in 2013, kept up with the other racers in the breakaway, for over 85 kilometres. His teammate, Adrien Costa, repeatedly succeeded in taking a considerable lead over the pack.

Two Half-Stages Tomorrow
Tomorrow morning, the racers will lead off the individual Against-The-Clock Challenge, a round trip on the road to St-Maurice, totaling 10 kilometres. Thereafter, the teams will travel to Malartic for the Fonds Essor Malartic Osisko / Ville de Malartic stage. During this 51.5 kilometre leg, the cyclists will first travel to Rivière-Héva, and then return to Malartic, after completing two laps of the Lac Malartic road.
AMOS, le 23 juillet 2014- Cette deuxième étape du Tour de l’Abitibi Desjardins a commencé en force dès le 16e kilomètre avec une échappée du coureur japonais Takahiro Koyama. Après une quinzaine de kilomètres à rouler seul, il a finalement été rejoint par plusieurs coureurs de gros calibre, dont des cyclistes de la France, des États-Unis, du Danemark, du Mexique et de l’équipe Québec. L’échappée a atteint une avance de plus de 4 minutes sur le peloton principal avant de terminer avec seulement 20 secondes d’écart. Après deux heures de course, le Danois Mathias Norsgaard Jorgenson a finalement sprinté pour la victoire, suivi de près de William Barta de l’équipe des États-Unis et Sébastien Havot de la France.

Une première en 10 ans
Avec deux podiums à son actif, le Danemark continue de s’illustrer comme étant une des équipes meneuses de cette 46e édition. Norsgaard Jorgenson, qui en est à sa première année parmi les juniors, a lancé plusieurs attaques dans le groupe en échappée, ce qui lui a permis de remporter les deux sprints de bonification. En plus d’être médaillé d’or, le coureur danois s’est mérité les maillots du meneur au classement général, du meneur aux points et du meilleur première année. «C’est la cinquième fois dans l’histoire du Tour qu’un coureur remporte les trois maillots en une même étape» a rapporté le fondateur du Tour de l’Abitibi Desjardins, Léandre Normand. Quant au meilleur grimpeur, c’est encore le coureur marocain Abderrahim Zahiri qui portera le maillot à pois demain.

Retour des États-Unis
Les États-Unis sont de retour dans la course après avoir terminé en treizième position suite à la première étape. Cette équipe qui avait pratiquement tout gagné lors des deux dernières éditions s’est vue confrontée à des adversaires de taille cette année et a finalement su s’imposer en allant chercher une deuxième position. William Barta, qui a été couronné meilleur première année en 2013, a gardé la cadence avec les autres coureurs de l’échappée pendant plus de 85 kilomètres. Son coéquipier, Adrien Costa, a aussi réussi à prendre une avance considérable sur le peloton à plusieurs reprises pendant la course.

Deux demi-étapes demain
Demain, les coureurs débuteront dans la matinée avec le contre-la-montre individuel, qui consiste en un aller-retour totalisant 10 kilomètres sur la route vers St-Maurice. Par la suite, les équipes se rendront à Malartic pour l’étape Fonds Essor Malartic Osisko / Ville de Malartic. Lors de cette étape d’une distance de 51,5 kilomètres, les cyclistes se rendront d’abord à Rivière-Héva, puis reviendront ensuite à Malartic après avoir effectué deux tours du chemin du Lac Malartic.

L’Échappée no1 22 juillet

L’étape du lendemain

La deuxième étape du Tour aura lieu le mercredi 23 juil-let, avec comme point de dé-part le Colisée de La Sarre. Les coureurs quitteront le site à 16h45 et emprunte-ront la route 393 vers Pal-marolle, avant de passer par Ste-Rose. Ils poursuivront leur route vers Taschereau, puis Launay, Villemontel et Trécesson. Ils entreront dans la ville d’Amos vers 19h, avant d’entamer le circuit urbain pour donner tout ce qui leur reste. Ils franchiront la li-gne d’arrivée officielle, située devant le parc de la Cathédrale, vers 19h26. L’étape totalise 115,2 kilomètres.
Ne manquez pas ça!

L’Échappée, votre quotidien

Pour une huitième année consécutive, le Tour de l’Abitibi a le plaisir de vous présenter l’Échappée, un quotidien remis aux spectateurs des courses. Vous y retrouverez, entre au-tres, les nouvelles du jour, les résultats, la météo et des ru-briques d’information sur le cyclisme et le Tour.
Surveillez les bénévoles qui distribuent l’Échappée près de la ligne d’arrivée et dans les rues du circuit urbain. N’hési-tez pas à leur faire part de vos commentaires. Nous espé-rons que ce quotidien saura vous divertir et vous informer en attendant l’arrivée des coureurs.

Un bon départ pour l’Amossois Mathieu Roy

Le Tour de l’Abitibi Desjardins 2014 est officiel-lement sur les rails. La première journée toute amossoise du lundi 21 juillet a été marquée par la présentation des équipes en lice, de la Balade populaire Desjardins et du Challenge Sprint Abi-tibi, au cours duquel l’Amossois Mathieu Roy a tenu ses fans en haleine.
Les 28 formations qui batailleront toute la semaine sur les routes de la région ont été présentées de-vant quelques centaines de personnes, vraisembla-blement avides de vélo. Les Amossois Jean-François Soucy (Canada), Samuel Périgny et Mathieu Roy (Québec), ont été les plus applaudis par les specta-teurs, de même que les porte-couleurs de l’équipe régionale abitibienne Iamgold.
Parmi les équipes à surveiller, notons la France, qui occupe actuellement la première place à la Coupe des Nations, de même que le Danemark, qui suit tout juste derrière. Quelque 11 équipes sont originaires des États-Unis, dont les cyclistes de la formation Southeastern Regional, qui arboreront les couleurs de la ville d’Amos à titre de représentants de la ville hôtesse.
Une formation américaine, Team Novo Nordisk, est entièrement composé d’athlètes souffrant du diabète de type 1. Elle compte dans ses rangs deux cyclistes de nationalité espagnole.

Les athlètes se sont mesurés

La première compétition sportive dans le cadre du Tour a été le Challenge Sprint Abitibi, pour lequel chacune des équipes avait délégué l’un des siens. Deux Amossois étaient dans la course, soit Charles Roy, de l’équipe régionale junior Iamgold, ainsi que Mathieu Roy, aussi d’Iamgold, mais qui porte le maillot fleurdelisé le temps du Tour. À noter que les deux athlètes ne sont pas parents.
Par vague de quatre, les 28 coureurs devaient rivaliser d’abord de stratégie et ensuite de vitesse en effec-tuant un aller-retour de 400 mètres. Les deux premiers à franchir la ligne d’arrivée de chaque vague pas-saient au tour suivant. Si Charles Roy a vu ses espoirs stoppés dès sa première présence, Mathieu a atteint la finale consolation, qu’il a terminée en 2e place, donc 6e au total. Le grand gagnant du Challenge, qui a semblé être très apprécié par le public, a été Quentin Valognes, de l’équipe Team Novo Nordisk.

Les Français se démarquent dès la première journée

Dès les premiers coups de pédales donnés dans le ca-dre du 46e Tour de l’Abitibi Desjardins, les coureurs français ont fait tourner les têtes des Amossois réunis aux abords de la ligne d’ar-rivée.
Cette 46e édition a débuté avec une épreuve hors-concours, le Challenge sprint Abitibi, qui aura servi à iden-tifier les cyclistes à surveiller au courant de la semaine. Chaque équipe a envoyé son meilleur sprinteur se mesurer aux autres et ce sont deux coureurs d’origine française qui ont pris les devants, pour deux équipes différentes. Quen-tin Valognes, qui court pour l’équipe Novo Nordisk, a franchi la ligne d’arrivée avec une bonne longueur d’avance sur ses adversaires à chaque ronde du Challenge. Son compa-triote français, Adrien Carpentier, l’a suivi de quelques fractions de seconde.
L’équipe de France n’avait pas pris part au Tour de l’Abitibi depuis 2011 et a su épater la galerie dès le départ. Ils mériteront une surveillance accrue tout au long de cette 46e édi-tion, alors qu’ils trônent au sommet du classement de la Coupe du monde junior de l’Union cycliste internationale.

Info-Vélo

Le rôle de l’équipe permanente
Le Tour de l’Abitibi Desjardins : une des plus grosses courses Junior au monde inscrite dans le circuit Coupe des nations, 6 jours de compétition intensive, plus de 170 coureurs, une trentaine d’équipes et pourtant, seulement 5 personnes et une vingtaine de bénévoles pour tout mettre en place! Pendant l’année, la directrice générale est la seule employée et doit donc gérer de multiples dossiers : rencontrer les différentes villes, trouver des parte-naires, des bénévoles pour le comité organisateur et des employés pour la période estiva-le. Les autres membres de la permanence se joignent à la directrice au début de l’été et se chargent du recrutement des équipes, du déplacement, des repas, des permis, des vête-ments promotionnels, des médailles, de la location et l’achat de matériel, des communica-tions et des partenaires. Beaucoup de travail, mais quelle récompense de voir de tels résultats !

Mot du maire

La Ville d’Amos est heureuse de vous souhaiter la plus cordiale bienvenue à cette 46e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins.
C’est avec une grande fierté qu’Amos, le « Berceau de l’Abitibi », vous reçoit pour cet événement régional annuel tant attendu d’an-née en année. De surcroit, en 2014, elle souli-gne son 100e anniversaire qui est marqué de nombreux rassemblements comme celui-ci.
Notre expertise organisationnelle nous a permis de mettre tous les efforts en place afin de ren-dre votre séjour des plus agréables et de vous offrir une compétition à la hauteur de vos atten-tes. Nous sommes convaincus que vous en gar-derez d’excellents souvenirs.
Les membres du conseil municipal vous remer-cient de vo-tre présence et profitent de l’occa-sion pour féliciter tous les membres de cette belle organisa-tion qui ont à coeur, tout comme nous, le développement de notre belle jeunesse sportive.

Bon séjour à Amos,
Ulrick Chérubin
Maire de la Ville d’Amos

Mot de la présidente

Bonjour à tous et à toutes et bienvenue à la 46e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins, l’événement cycliste le plus prestigieux et le plus ancien en Amérique du Nord. Au nom des membres du conseil d’administration, nous sommes enchantés de pouvoir présen-ter notre événement à l’occasion des 100 ans de la ville d’Amos.
À nos partenaires régionaux et pro-vinciaux, je vous remercie pour vo-tre générosité et votre support qui nous permettent d’organiser le plus gros événement sportif en Abitibi-Témiscamingue et nous donnent la chance de nous sur-passer année après année.
En tant que présidente et bénévole, je suis toujours impressionnée par l’implication et le travail acharné du comité organisateur, qui a su relever le défi que représente l’organisa-tion du Tour, encore une fois. Votre rigueur et votre énergie sont réellement inspirants !
Toutefois, c’est surtout vous, cher public, qui contribuez au succès et à la renommée du Tour cycliste de l’Abitibi. Votre engouement et votre enthousiasme pour le Tour de l’Abi-tibi Desjardins nous rappellent à chaque an-née pourquoi cette tradition est si bien éta-blie dans notre région. À tous, je vous souhai-te un excellent 46e Tour !

Suzanne Fortin
Présidente du conseil d’administration du Tour cycliste de l’Abitibi Inc.

The Europeans Get NoticedLes Européens se font remarquer Los Europeos sobresalieron

AMOS, July 22nd, 2014 – The cyclists from the 46th edition of the Tour de l’Abitibi Desjardins rode off on a windy day on the first and longest stage of the week. After a beginning marked by several falls, a second neutral start allowed many racers to rejoin the pack. All along the ride, a few cyclists from the national teams were tempted to break away from the rest, but only after the 80th kilometre did two athletes succeed in taking a significant lead over the rest of the pack. In the end, Rayane Bouhanni, from France and Magnus Bak Klaris, from Denmark, came in first and second, with an advance of more than a minute over the closest competitors.

A Well Decorated Racer
France honoured its first position in the International Cycling Union’s (UCI) general ranking, by winning not one, but two spots on the podium. Indeed, cyclist Léo Danes won a third place for France. However, Bouhanni stood out with a gold medal, as well as a brown jersey for best cyclist in the general ranking, and an orange jersey for best time. It should also be noted that he is the brother of Nacer Bouhanni, road cycling champion of France and racer for the professional team FDJ.fr.

Several Teams to Monitor
Despite the fact that the France team is actually leading, the teams from Denmark and Morocco also shone during this stage. In addition to their second position on the podium, Danish racer Niklas Larsen won the blue jersey for best first year junior racer. As for the Moroccans, they once again proved their superiority on the hills, by finishing in the top 3 of all the King of the Mountain trials. This earned them the polka dot jersey for best climber, given to Abderrahim Zahiri.

Tomorrow, the Government of Quebec Stage
Tomorrow, the racers will leave from the La Sarre Coliseum at 4:45 p.m., towards Amos, via Palmarolle and Taschereau. After 99 kilometres on the road, the cyclists will perform 3 laps of the urban circuit, to finish their journey in front of the cathedral.
AMOS, le 22 juillet 2014- C’est par un temps venteux que les coureurs de la 46e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins ont entamé la première et plus longue étape de la semaine. Après un début marqué par plusieurs chutes, un deuxième départ neutralisé a permis à plusieurs coureurs de rejoindre le peloton. Tout au long du trajet, différents cyclistes des équipes nationales ont tenté de partir en échappée, mais ce fût seulement après la marque du 80 kilomètres que deux coureurs ont réussi à prendre une avance marquée sur le peloton. Au final, le français Rayane Bouhanni et le danois Magnus Bak Klaris ont terminé en première et deuxième place avec plus d’une minute d’avance sur le peloton principal.

Un coureur bien décoré
La France a fait honneur à sa première position au classement général de l’Union Cycliste Internationale (UCI) en remportant deux places sur le podium plutôt qu’une. En effet, la France a également mérité une troisième place grâce au coureur Léo Danes. Toutefois, c’est Bouhanni qui s’est le plus démarqué avec une médaille d’or ainsi que le maillot brun du meilleur au classement général et le maillot orange du meilleur au temps. Ce dernier est d’ailleurs le frère de Nacer Bouhanni, champion de France de cyclisme sur route et coureur pour l’équipe professionnelle FDJ.fr.

Plusieurs équipes à surveiller
Bien que le France soit actuellement l’équipe meneuse, les équipes du Danemark et du Maroc se sont aussi démarquées lors de cette étape. En plus de leur deuxième position sur le podium, le coureur danois Niklas Larsen s’est mérité le maillot bleu du meilleur junior première année. Quant aux Marocains, ils ont une fois de plus prouvé leur supériorité sur les côtes en terminant dans le top 3 de tous les Grand Prix de la Montagne. Ces GPM leur ont valu le maillot à pois du meilleur grimpeur qui a été remis à Abderrahim Zahiri.

Demain, l’étape Gouvernement du Québec
Demain, les coureurs partiront du Colisée à La Sarre à 16h45 pour se rendre à Amos via Palmarolle et Taschereau. Après 99 kilomètres sur la route, les coureurs parcourront 3 tours du circuit urbain pour terminer devant la Cathédrale.
AMOS, 22 de julio de 2014- Fue con un día muy venteado que los corredores de la 46e edición de la Vuelta de Abitibi Desjardins comenzaron la primera etapa y la más larga de la semana. Después de un comienzo marcado por numerosas caídas, una segunda salida neutralizada permitió a varios corredores alcanzar el pelotón. A lo largo del trayecto, algunos ciclistas de los equipos nacionales intentaron escapasen y tomar la delantera, pero fue solamente después de los 80 kilómetros que dos corredores lograron tomar una sólida ventaja sobre el pelotón. Por último, el francés Rayane Bouhanni y el danés Magnus Bak Klaris terminaron en primero y segundo lugar con más de un minuto de ventaja sobre el pelotón.

Un corredor bien decorado
Francia hizo honor con su primera posición en la clasificación general de la Unión Ciclista Internacional (UCI) obteniendo los dos puestos sobre el pódium. De hecho, Francia ha ganado también el tercer lugar a través del corredor Leo daneses. Sin embargo, es Bouhanni que es el más destacado con una medalla de oro y la camiseta café por la mejor clasificación general, de igual manera obtuvo la camiseta de color naranja por el mejor tiempo. Este último es también el hermano del campeón Nacer Bouhanni campeón de Francia en ciclismo de carretera y corredor para el equipo profesional FDJ.fr.

Varios equipos para ver
Aunque Francia es actualmente el líder en la Vuelta, loa equipos de Dinamarca y Marruecos también se han distinguido durante esta primera etapa. Además de su segunda posición en el podio, el ciclista danés Niklas Larsen se adjudicó la camiseta azul otorgada al mejor joven en el primer año. Como los marroquíes, que han demostrado una vez más su superioridad en la montaña, terminando en el top 3 de todos los grandes premios de la Montaña. Estos GPM les permitieron ganar la camiseta de puntos por el mejor escalador que fue dado a Abderrahim Zahiri.

Mañana, la etapa del gobierno de Québec
Mañana, los corredores saldran del coliseo de la Sarre a las 16h45 para terminar en la ciudad de Amos tomando la vía de Palmarolle y Taschereau. Despues de 99 kilómetros en carretera los corredores montaran 3 vueltas en el circuito urbano terminando al frente de la catedral.

A strong start to the 46th Tour de l’Abitibi DesjardinsUn départ en force pour le 46e Tour de l’Abitibi Desjardins Un fuerte inicio de la 46 ª Vuelta de Abitibi Desjardins

AMOS, July 21st 2014- A large crowd was gathered in Amos today for the presentation of the 28 teams that will participate in the 46th Tour de l’Abitibi Desjardins. Many citizens came out to encourage the local team, IAMGOLD-Specialized, as well as the best sprinters from each team who fought hard during the entire race. In the end, the French rider from Team Novo Nordisk, Quentin Valognes, finished in first place, with star sprinter Adrien Carpentier from the French national team close behind.

‘The Challenge Sprint Abitibi is a good way of noticing the best sprinters early on in the week’ commented Olivier Grondin, radio-Tour representative. Despite a strong start from the two French riders, many cyclists also stood out during this first challenge, notably Guillaume Roussel from team Espoirs Quilicot TRJ Télécom who placed in third. The Amos rider Mathieu Roy who is now racing with Team Quebec also made a good impression with a 6th position over twenty-eight riders.

Locals’ attendance
Many citizens from the city of Amos gathered to participate in the balade populaire Desjardins, a Tour de l’Abitibi Desjardins classic. Young and old biked on the 5.4 km arrival circuit on which riders will pass over twenty times this week. Numerous local personalities were also present, including certain municipal councillors.

Tomorrow, the Agnico Eagle Stage
Tomorrow, the first and the longest stage of the 46th edition of the Tour de l’Abitibi Desjardins will take place. The cyclists will leave from the UQAT in Rouyn-Noranda at 4 :30 PM towards Amos. The cyclists will finish their race with three laps around the arrival circuit.
AMOS, le 21 juillet 2014- C’est devant de nombreux spectateurs qu’a eu lieu la présentation des 28 équipes qui participeront à la 46e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins. Le public amossois s’était déplacé pour encourager l’équipe locale IAMGOLD-Specialized ainsi que les meilleurs sprinteurs de chaque équipe, qui ont mené une chaude lutte tout au long de l’épreuve. Finalement, ce fût le coureur français Quentin Valognes de l’équipe Team Novo Nordisk qui est arrivé premier, avec le sprinteur vedette de l’équipe française Adrien Carpentier non loin derrière.

«Le Challenge Sprint Abitibi est un bon indicateur des sprinteurs qui sauront se démarquer pendant la semaine», a commenté le responsable de radio-Tour, Olivier Grondin. Malgré une avance marquée des deux coureurs français, plusieurs autres cyclistes se sont démarqués lors de cette première épreuve du Tour de l’Abitibi Desjardins, dont Guillaume Roussel de l’équipe Espoirs Quilicot TRJ Télécom, qui a terminé en troisième position. Le coureur amossois Mathieu Roy, repêché la semaine dernière dans l’équipe provinciale, a aussi fait bonne figure en allant chercher une 6e position sur vingt-huit coureurs.

Un public au rendez-vous
Les citoyens de la Ville d’Amos ont été nombreux à participer à la balade populaire Desjardins, un classique bien attendu au Tour. Petits et grands ont pédalé sur le circuit d’arrivée de 5,4 kilomètres qui sera parcouru plus d’une vingtaine de fois par les cyclistes cette semaine. Plusieurs personnalités publiques locales étaient d’ailleurs de la partie, dont certains conseillers municipaux.

Demain, l’étape Agnico Eagle
Demain aura lieu la première et plus longue étape de la 46e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins. Les cyclistes partiront de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) à Rouyn-Noranda vers 16h30 et se dirigeront vers Amos via Preissac. Les cyclistes finiront la course avec trois tours du circuit urbain qui se terminera devant la Cathédrale.
AMOS, 21 de julio de 2014 – En frente de muchos espectadores se dio lugar a la presentación de los 28 equipos participantes en la 46e edición de la vuelta de Abitibi Desjardins. El público de la ciudad de Amos estuvo presente para apoyar el equipo local de IAMGOLD-Specialized, los mejores velocistas de cada equipo enfrentaron una acalorada batalla durante toda la carrera. Finalmente, fue el corredor francés Quentin Valognes del equipo Team Novo Nordisk quien llego de primero, acompañado del velocista estrella del equipo francés Adrien Carpentier quien no se quedo atrás.

«El desafío de Sprint Abitibi es un buen indicador de los velocistas que se destacan durante la semana », comentó el responsable de la radio-Tour , Olivier Grondin. A pesar de una fuga marcada por los dos corredores franceses, varios otros ciclistas se destacaron durante esta primera ronda de la Vuelta de Abitibi Desjardins, Guillaume Roussel del equipo Espoirs Quiliciot TRJ Telecom, quien terminó tercero. El corredor de Amos Mathieu Roy, recuperado del equipo provincial, también tuvo una buena presentación consiguiendo un sexto lugar, de veintiocho corredores.

Una cita para el público
Los ciudadanos de la ciudad de Amos fueron numerosos a participar en el paseo popular Desjardins, un clásico previsto en la Vuelta. Pequeños y grandes pedaleando sobre el circuito de llegada de 5,4 kilómetros que será cubierto más de una docena de veces esta semana por los corredores. Varias figuras públicas locales también estuvieron presentes, entre ellos algunos concejales.

Mañana, la etapa Agnico Eagle
Mañana tendrá lugar la primera y la más larga de las etapas de la 46e edición de la Vuelta de Abitibi Desjardins. Los ciclistas saldrán de la Universidad de Quebec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) en Rouyn-Noranda a las 16h30 y se dirigirán hacia Amos tomando la vía de Preissac. Los ciclistas terminaran la carrera con tres vueltas al circuito urbano terminando delante de la Catedral.

A Large Number of Participants at the 46th Tour de l’Abitibi DesjardinsUn nombre élevé de participants au 46e Tour de l’Abitibi Desjardins Un gran número de participantes en la 46e Vuelta de Abitibi Desjardins

AMOS, July 8, 2014 – Details surrounding the Tour de l’Abitibi Desjardins were revealed today, including the names of the 29 teams participating in the international sporting event. Indeed, more than 170 cyclists will tackle the roads of Abitibi-Témiscamingue from July 21st to 27th. Depending on the number of participants on site, the 46th edition may make history, as the edition with the highest number of cyclists to take part in the Tour de l’Abitibi Desjardins.

“The fact that we are once again in the International Cycling Union’s (UCI) Nations Cup circuit allowed us to attract new teams, particularly national teams,” stated Mrs. Suzanne Fortin, president of the Tour. Altogether, twelve nationalities will be represented by these junior category athletes, including Belize, Canada, Columbia, Denmark, Spain, the Unites States, France, Guatemala, Japan, Morocco, Mexico, and Uzbekistan. This edition will also mark the first participation from a Spanish athlete and a second participation from the Denmark team in 46 years.

An Intense Competition
To commemorate the 46th edition, 9 national teams will compete for first place: the teams from Canada, Columbia, Denmark, the United States, France, Guatemala, Japan, Morocco, and Mexico. It should be noted that the United States team had won the blue, orange, and brown jerseys in 2012 and two jerseys in 2013. However, this team should be facing strong opposition this year, since the French and Danish teams are respectively in first and second place of the UCI general ranking.

As for the regional teams, 11 of the 22 registered formations originate from the United States and 9 are Canadian. Among the teams from Quebec, we can find Espoirs Quilicot TRJ Télécom, team Québec, as well as the regional team IAMGOLD-Specialized. Although the selections have not yet taken place, it is very likely that some athletes from the regional team will wind up in the provincial team, and possibly in the national team.

A Promising Edition
Sanctioned by the UCI, the Tour de l’Abitibi Desjardins is the only one of 7 competitions in the circuit of the UCI’s Junior Nations Cup to be held outside of Europe. During its 45 years of history, the Tour has welcomed thousands of athletes from 40 different countries and remains an excellent springboard for cyclists aspiring to make it to the professional ranks.
AMOS, le 8 juillet 2014- Les détails entourant la 46e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins ont été dévoilés aujourd’hui, dont les noms des 29 équipes qui participeront à cette compétition sportive internationale. Ce seront donc plus de 170 cyclistes qui prendront d’assaut les routes de l’Abitibi-Témiscamingue du 21 au 27 juillet prochain. Tout dépendant du nombre de participants sur place, il se pourrait que la 46e édition marque une page dans l’histoire comme étant l’édition avec le plus grand nombre de cyclistes à prendre part au Tour de l’Abitibi Desjardins.

«Le fait que nous soyons à nouveau dans le circuit Coupe des Nations de l’Union Cycliste Internationale nous a permis d’attirer de nouvelles équipes, en particulier les équipes nationales» a souligné Mme Suzanne Fortin, présidente du Tour cycliste de l’Abitibi. En tout, douze nationalités seront représentées par ces athlètes de catégorie junior, dont le Belize, le Canada, la Colombie, le Danemark, l’Espagne, les États-Unis, la France, le Guatemala, le Japon, le Maroc, le Mexique et l’Ouzbékistan. Cette édition marquera également la première participation d’un coureur de l’Espagne au Tour et la deuxième participation de l’équipe du Danemark en 46 ans.

Une compétition intense
Dans le cadre de la 46e édition, 9 équipes nationales se disputeront le premier rang, soit l’équipe du Canada, de la Colombie, du Danemark, des États-Unis, de la France, du Guatemala, du Japon, du Maroc et du Mexique. Il est à noter que l’équipe des États-Unis avait récolté les maillots bleu, orange et brun en 2012 et deux maillots en 2013. Cette équipe devrait toutefois faire face à des compétiteurs de taille cette année puisque l’équipe de la France et du Danemark se situent au premier et deuxième rang du classement général de l’UCI.

Quant aux équipes régionales, 11 des 22 formations inscrites proviennent des États-Unis et 9 sont d’origine canadienne. Parmi les équipes québécoises, nous retrouvons notamment Espoirs Quilicot TRJ Télécom, l’équipe Québec ainsi que l’équipe régionale IAMGOLD-Specialized. Bien que les sélections n’aient pas encore eu lieu, il y a des fortes chances que certains coureurs de l’équipe régionale se retrouvent dans l’équipe provinciale, voir l’équipe nationale.

Une édition prometteuse
Sanctionnée par l’Union Cycliste Internationale (UCI), le Tour de l’Abitibi Desjardins est la seule des 7 compétitions dans le circuit de la Coupe des nations Junior UCI à être présentée en dehors de l’Europe. Durant ses 45 ans d’histoire, le Tour a accueilli des milliers de participants de 40 pays différents et continue d’être un excellent tremplin pour les cyclistes aspirant aux rangs professionnels.
AMOS, Julio 8 del 2014 – Los detalles que rodean a la 46 ª edición del Vuelta de Abitibi Desjardins fueron anunciados hoy, incluyendo los nombres de los 29 equipos participantes en esta competición deportiva internacional. Esto será de más de 170 ciclistas que se hará cargo de las carreteras de la Abitibi-Témiscamingue del 21 al 27 de julio. Dependiendo del número de participantes en el lugar, puede ser que la 46 ª marca una página en la historia como la edición con el mayor número de ciclistas participan en la Vuelta de Abitibi Desjardins.

« El hecho de que estamos de nuevo en el circuito Copa de las Naciones de la Unión Ciclista Internacional nos ha permitido atraer a nuevos equipos, en particular los equipos nacionales », dijo Suzanne Fortín, presidenta de la Vuelta de Abitibi . En total, doce nacionalidades estarán representadas por estos atletas juveniles, como Belice, Canadá, Colombia, Dinamarca, España, Estados Unidos, Francia, Guatemala, Japón, Marruecos, México y Uzbekistán. Esta edición también marca la primera participación de un corredor de la Vuelta a España y la segunda participación del equipo de Dinamarca en 46 años

Una fuerte competición
En el marco de la 46e edición, 9 equipos nacionales competirán por el primer lugar, entre estos el equipo de Canadá, Colombia, Dinamarca, Estados Unidos, Francia, Guatemala, Japón, Marruecos y México. Es de destacar que el equipo de EE.UU. obtuvo las camisetas azules, naranjas y cafés en el 2012 y dos en 2013. Este equipo debe sin embargo enfrentar a competidores de alto nivel este año como el equipo de Francia y Dinamarca primero y segundo en la general en la UCI.

En cuanto a los equipos regionales, 11 de los 22 equipos inscritos provienen de los Estados Unidos y 9 son de origen canadiense. Entre los equipos de Quebec, encontraremos Espoirs Quilicot TRJ Telecom, el Equipo de Quebec, e igualmente el equipo regional IAMGOLD-Specialized. Aunque las selecciones aún no han sido totalmente conformadas, hay una buena probabilidad que algunos de los corredores del equipo regional se encuentren en el equipo provincial, ver al equipo nacional.

Una edición prometedora
Avalado por la Unión Ciclista Internacional (UCI), el Tour de Abitibi Desjardins es la única de las 7 competiciones en el circuito de la Copa de las Naciones UCI que es juvenil y que se desarrolla fuera de Europa. Durante sus 45 años de historia, el Tour ha recibido a miles de participantes de 40 países y sigue siendo un excelente trampolín para los aspirantes a las categorías profesionales.

A Program Meeting the Utmost Expectations for the 46th Tour de l’Abitibi DesjardinsUne programmation à la hauteur des attentes pour le 46e Tour de l’Abitibi DesjardinsUna programación a la altura de las expectativas para la 46e Vuelta de Abitibi Desjardins

AMOS, June 17, 2014 – The programming and routes for the 46th edition of the Tour de l’Abitibi Desjardins, taking place from July 21 to 27 in Amos, were revealed today. After two years in Rouyn-Noranda, the members of the organization committee were delighted to take over and offer new challenges to the cyclists participating in the Tour. This year, the competitors will have the chance to visit Rouyn-Noranda, La Sarre, Malartic, Senneterre, and Val-d’Or, in addition to traveling through a large portion of the area surrounding the city of Amos, during the urban circuit.

Once more, the individual Time-trial and Abitibi Challenge Sprint will be presented, as to offer a high-level sporting challenge for cyclists. While the individual Time-trial will highlight the fastest competitors over a distance of 10 kilometres, the Abitibi Challenge Sprint will give the best sprinters the opportunity to stand out. As pointed out by Bruno Gauthier, vice-president and technical director of the Tour, « Although the Abitibi Challenge Sprint is not a part of the official stages of the Tour, this race will allow teams to identify potential threats early in the week.”

An Important Involvement
Mrs. Suzanne Fortin, president of the Tour de l’Abitibi Desjardins, took the opportunity to introduce the members of the organization committee, who allowed the realization of an event of this magnitude, thanks to their implication. The partnership renewal between Desjardins and the organization was also announced, permitting the Tour to offer an unparalleled experience for all the athletes and trainers traveling to Abitibi.

Let’s Ride
Once again this year, the organization invites the population to join the cyclists, by participation in the famous Desjardins Popular Ride, which will launch the 46th edition of the Tour de l’Abitibi Desjardins on July 21. As of 6:00 p.m., young and old will ride on the 5.4 kilometer arrival stretch, which will be traveled over twenty times by the competitors as they will arrive in Amos. The criterion’s starting point will be in front of the cathedral, which will also be the point of arrival in town.

A Promising Edition
Sanctioned by the International Cycling Union (UCI), the Tour de l’Abitibi Desjardins is the only of 7 competitions in the circuit of the UCI Junior Nations Cup to be presented outside of Europe. During its historical 45 years, the Tour has welcomed thousands of participants from 40 different countries and continues to be an excellent springboard for cyclists aspiring to compete professionally.
AMOS, le 17 juin 2014- C’est aujourd’hui qu’avait lieu le dévoilement de la programmation et des tracés de la 46e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins, qui aura lieu à Amos du 21 au 27 juillet prochain. Après deux années passées dans la Ville de Rouyn-Noranda, les membres du comité organisateur étaient ravis de pouvoir reprendre le flambeau et offrir de nouveaux défis aux coureurs du Tour. Cette année, les cyclistes auront la chance de visiter les villes de Rouyn-Noranda, La Sarre, Malartic, Senneterre et Val-d’Or, en plus de parcourir une grande partie du territoire amossois lors du circuit urbain.

Une fois de plus, les épreuves du contre-la-montre individuel et du Challenge Sprint Abitibi seront présentées afin d’offrir un défi sportif de haut niveau aux cyclistes. Alors que le contre-la-montre individuel permettra de mettre en valeur les cyclistes les plus rapides sur une distance de 10 kilomètres, le Challenge Sprint Abitibi sera l’occasion pour les meilleurs sprinteurs de se démarquer. «Bien que le Challenge Sprint Abitibi ne fait pas partie des épreuves officielles du Tour, cette course donne l’opportunité aux équipes de repérer les talents assez tôt dans la semaine» a souligné le vice-président et directeur technique, Bruno Gauthier.

Une implication importante
La présidente, Mme Suzanne Fortin, a profité de l’occasion pour présenter les membres du comité organisateur, qui, à travers leur implication, permettent la réalisation d’un évènement d’une telle envergure. Le renouvellement du partenariat entre la coopérative québécoise Desjardins et l’organisation a également été annoncé, ce qui permettra au Tour cycliste de l’Abitibi d’offrir une expérience incomparable à tous les coureurs et entraîneurs qui se déplaceront jusqu’en Abitibi.

À vos vélos
Cette année encore, l’organisation invite la population à se joindre aux cyclistes en participant à la célèbre balade populaire Desjardins, qui marquera le lancement de la 46e édition le 21 juillet prochain. À compter de 18 h, petits et grands pourront rouler sur le circuit d’arrivée de 5,4 kilomètres, qui sera parcouru plus d’une vingtaine de fois par les athlètes du Tour lors des arrivées en ville. Le point de départ du critérium sera devant la Cathédrale, où se feront d’ailleurs toutes les arrivées en ville.

Une édition prometteuse
Sanctionnée par l’Union Cycliste Internationale (UCI), le Tour de l’Abitibi Desjardins est la seule des 7 compétitions dans le circuit de la Coupe des nations Junior UCI à être présentée en dehors de l’Europe. Durant ses 45 ans d’histoire, le Tour a accueilli des milliers de participants de 40 pays différents et continue d’être un excellent tremplin pour les cyclistes aspirant aux rangs professionnels.
AMOS, el 17 de junio de 2014 – fue hoy que tuvo lugar el anuncio de la programación de la 46e edición de la Vuelta de Abitibi Desjardins, que tendrá lugar en Amos del 21 al 27 de julio próximo. Después de dos años consecutivos en la ciudad de Rouyn-Noranda, los miembros del comité organizador están encantados de poder retomar el desafío y ofrecer de nuevos retos a los corredores del Tour. Este año los ciclistas tendrán la suerte de visitar las ciudades de Rouyn-Noranda, La Sarre, Malartic, Senneterre et Val-d’Or, además de recorrer una grande parte del territorio de Amos durante el circuito urbano.

Une ves mas, las pruebas de contra reloj individual y el Challenge Sprint Abitibi serán presentadas con el fin de ofrecer un desafío deportivo de alto nivel para los ciclistas. De esta manera la contra reloj individual permitirá de poner a prueba los ciclistas los más rápidos sobre una distancia de 10 kilómetros, el Challenge Sprint Abitibi será la ocasión para los mejores velocistas (sprinteurs) de poder sobresalir. “aunque el Challenge Sprint Abitibi no hace parte de las pruebas oficiales del Tour, esta carrera proporciona la oportunidad a los equipos de identificar el talento al comienzo de la semana” dijo el vice-presidente y director técnico, Bruno Gauthier.

Una importante implicación
La presidenta, Sra. Suzanne Fortin, aprovecho la ocasión para presentar los miembros del comité organizador, que, con su participación, permiten la realización de un evento de tal magnitud. Al mismo tiempo fue anunciada la continuidad de la asociación entre la cooperativa Desjardins de Quebec y la organización, permitiendo una vez más al Tour de Abitibi ofrecer una experiencia única para todos los corredores y entrenadores que se desplazan hasta Abitibi.

A la bicicleta
De nuevo este año, la organización invita al público a unirse a los ciclistas que participan en el famoso paseo popular Desjardins, que marca el lanzamiento de la edición 46 ª, el 21 de julio. A partir de las 18 h00 horas, los niños y los adultos podrán correr en el circuito de 5,4 kilómetros de la llegada, que será

Recorrido más de 20 veces por los atletas en el momento de las llegadas a la ciudad. El punto de partida será al frente de la catedral, donde se harán finalmente todas las llegadas en la ciudad.

Une edición prometedora
Avalada por la Unión Internacional de Ciclismo (UCI), la Vuelta de Abitibi Desjardin es la sola de las siete (7) competiciones en el circuito de la Copa de las Naciones Junior UCI que ha sido presentada fuera de Europa. Durante sus 45 años de historia, el Tour ha recibido miles de participantes de 40 países diferentes y continua siendo un excelente trampolín para los ciclistas que aspiran llegar a los rangos profesionales.

AMOS, ROUYN-NORANDA, AND VAL-D’OR WILL SHARE THE TOUR UNTIL 2020AMOS, ROUYN-NORANDA ET VAL-D’OR SE PARTAGERONT LE TOUR JUSQU’EN 2020AMOS, ROUYN-NORANDA Y VAL-D’OR SE COMPARTIRAN LA SEDE DE LA VUELTA HASTA EL 2020

AMOS, March 10, 2014 – This morning, the organization of the Tour cycliste de l’Abitibi revealed the host cities for the upcoming editions of the Tour de l’Abitibi Desjardins. Thus, Amos, Rouyn-Noranda, and Val-d’Or will be sharing the privilege of hosting the Tour until 2020.

An agreement over 6 years
The Tour, along with the 3 cities, have reached an agreement for the editions 2015 to 2020 of the Tour de l’Abitibi Desjardins. The president of the Tour cycliste de l’Abitibi, Mrs. Suzanne Fortin, proceeded to make the announcement. “The organization is very pleased to conclude an agreement with the cities of Amos, Rouyn-Noranda, and Val-d’Or as host cities of the Tour de l’Abitibi Desjardins. It is a privilege to be able to count on their support in order to present the future editions of the Tour, until the year 2020.” For the organization, this collaboration is synonymous of prosperity. In that, it will permit to assure the continuity of its activities over many years, plan for the long term, and carry out projects over several editions.

An annual rotation
The cities agreed to take turns in acting as host city of the Tour de l’Abitibi Desjardins, given one consecutive edition each. Hence, the Tour will be back in Val-d’Or in 2015, in Rouyn-Noranda in 2016, and in Amos in 2017. The 50th edition of the Tour de l’Abitibi Desjardins will be celebrated in Val-d’Or in 2018. Rouyn-Noranda will then take over in 2019, followed by Amos in 2020.

A 3 host city formula is excellent for the Tour’s activities. Mrs. Fortin added, “With all the success of the Tour, regarding its achievements, collaborations, and partnerships, particularly over the last few years, a 3 host city formula is considered another success, for its strategic vision and its sustainability.” The organization is proud of the Tour’s regional formula. Indeed, it permits it to present a more extensive program, as it encompasses all areas of the region, in addition to building an organizational expertise of volunteers in the region.

The activities of the Tour de l’Abitibi Desjardins attract 30,000 spectators annually, 13,000 web spectators from 38 countries, 200 participants, and 500 volunteers. They provide an undeniable national and international influence for the Abitibi-Témiscamingue region. After surveying the economic benefits of the Tour in 2013, it has been found that the event has brought in profits of 1.2 million dollars for the region, particularly in the hostess city.

The 46th Tour de l’Abitibi Desjardins will take place from July 21 to 27, 2014 in Amos. As a challenge of the Nations Cup, it holds the highest level of sanction given by the International Cycling Union. The reputation of this sporting challenge has spread beyond our borders. It is classed amongst the most important junior competitions in the world. In total, approximately 150 cyclists participate in the Tour de l’Abitibi Desjardins each year.
AMOS, le 10 mars 2014 – C’est ce matin que l’organisation du Tour cycliste de l’Abitibi a dévoilé les villes hôtesses des prochaines éditions du Tour de l’Abitibi Desjardins. Ainsi, les villes d’Amos, de Rouyn-Noranda et de Val-d’Or se partageront le Tour jusqu’en 2020.

Une entente sur 6 ans
Le Tour et les 3 villes se sont entendus pour les éditions 2015 à 2020 du Tour de l’Abitibi Desjardins. La présidente du Tour cycliste de l’Abitibi, Mme Suzanne Fortin, a procédé à l’annonce. « L’organisation est très heureuse de conclure une entente avec les villes d’Amos, de Rouyn-Noranda et de Val-d’Or à titre de villes hôtesses du Tour de l’Abitibi Desjardins. C’est un honneur de pouvoir compter sur leurs appuis afin de présenter les éditions du Tour jusqu’en 2020. » Pour l’organisation, cette collaboration est synonyme de prospérité. En ce sens, elle lui permettra d’assurer la continuité de ses activités sur plusieurs années, de planifier à long terme et de réaliser des projets sur plusieurs éditions.

Une rotation annuelle
Les villes ont convenu d’agir à titre de ville hôtesse à tour de rôle à raison d’une édition chacune. Le Tour sera donc de retour à Val-d’Or en 2015, à Rouyn-Noranda en 2016 et à Amos en 2017. La 50e édition du Tour de l’Abitibi Desjardins sera célébrée à Val-d’Or en 2018. Rouyn-Noranda reprendra le flambeau en 2019 et Amos en 2020.
Une formule à 3 villes hôtesses est excellente pour les activités du Tour. « Avec tous les succès que récolte le Tour, particulièrement depuis les dernières années, par rapport à ses réalisations, ses collaborations et ses partenariats, une formule à 3 villes hôtesses en est un autre pour sa vision stratégique et sa pérennité » ajoute la présidente. L’organisation est fière de la formule régionale du Tour. Cela lui permet de présenter une programmation touchant l’ensemble des secteurs de la région, en plus de se bâtir une expertise organisationnelle régionale de bénévoles.

Les activités du Tour de l’Abitibi Desjardins attirent annuellement 30 000 spectateurs, 13 000 web spectateurs de 38 pays, 200 participants et 500 bénévoles. Elles procurent un rayonnement national et international indéniable pour l’Abitibi-Témiscamingue. L’étude des retombées économiques réalisée en 2013 révèle des retombées économiques de 1,2 million de dollars pour la région, plus particulièrement dans la ville hôtesse.

Le 46e Tour de l’Abitibi Desjardins aura lieu du 21 au 27 juillet 2014 à Amos. À titre d’épreuve de la Coupe des nations, il détient le plus haut niveau de sanction décerné par l’Union Cycliste Internationale. La réputation de ce défi sportif s’est étendue au-delà de nos frontières. Il se classe parmi les plus importantes compétitions juniors au monde. Au total, ce sont environ 150 coureurs qui participent au Tour de l’Abitibi Desjardins chaque année.
AMOS, el 10 de marzo de 2014 – Fue esta mañana que la organización de la vuelta ciclista de Abitibi dio a conocer las ciudades anfitrionas de las próximas ediciones de la Vuelta de Abitibi Desjardins. Es así que las ciudades de Amos, de Rouyn-Noranda y de Val-d’Or se compartirán la sede de la Vuelta hasta el 2020.

Un acuerdo de 6 años
La Vuelta y las 3 ciudades se entendieron para las ediciones 2015 a 2020 de la Vuelta de Abitibi Desjardins. La presidenta de la Vuelta ciclista de Abitibi, Sra Suzanne Fortin, procedió al anuncio. “La organización está muy contenta de concluir un acuerdo con las ciudades de Amos, de Rouyn-Noranda y de Val-d’Or en calidad de ciudades anfitrionas de la Vuelta de Abitibi Desjardins. Es un honor de poder contar con este apoyo con el fin de presentar las ediciones de la Vuelta hasta el 2020.” Para la organización, esta colaboración es sinónimo de prosperidad, en este sentido, este acuerdo permitirá asegurar la continuidad de las actividades sobre varios años, planificar a largo plazo y realizar proyectos sobre varias ediciones.

Una rotación anual
Las ciudades decidieron turnarse la sede cada año. La Vuelta será de regreso a Val-d’Or en 2015, en Rouyn-Noranda en 2016 y en Amos en 2017. La 50 edición de la Vuelta de Abitibi Desjardins será celebrada en Val-d’Or en 2018. Rouyn-Noranda repetirá la antorcha en 2019 y Amos en 2020. Une formula de 3 ciudades anfitrionas es excelente para las actividades de la Vuelta. “Con todos los éxitos que cosecha la Vuelta, particularmente desde los últimos anos, con relación a sus realizaciones, sus colaboradores y sus patrocinios, una formula en 3 ciudades es otra para su visión estratégica y su permanencia”. Esto le permitirá a la organización de presentar una programación tocando el conjunto de los sectores de la región, además de construir un conocimiento en la gestión organizacional regional de voluntarios.

Las actividades de la Vuelta de Abitibi Desjardins atrae anualmente 30 000 espectadores, 13 000 web espectadores de 38 países diferentes, 200 participantes y 500 voluntarios. Estas actividades proporcionan una visibilidad nacional e internacional para el Abitibi-Temiscamingue. El estudio realizado en el 2013 sobre los impactos económicos de la Vuelta, revelo 1,2 millones de dólares para la región, mas particularmente en la ciudad anfitriona.

La 46e Vuelta de Abitibi Desjardins tendrá lugar del 21 al 27 de julio 2014 en la ciudad de Amos. En calidad de prueba de la Copa de las Naciones, teniendo el más alto nivel de puntaje otorgado por la Unión de Ciclismo Internacional. La reputación de este desafío deportivo fue extendida más allá de nuestras fronteras. Ella se clasifica entre las más importantes competiciones junior del mundo. En total, son aproximadamente 150 corredores que participan en la Vuelta de Abitibi Desjardins cada año.

TOUR DE L’ABITIBI DESJARDINS: BACK IN AMOS UNDER THE BANNER OF THE NATIONS’ CUPLE TOUR DE L’ABITIBI DESJARDINS : DE RETOUR À AMOS À TITRE DE COUPE DES NATIONSLE TOUR DE L’ABITIBI DESJARDINS : DE RETORNO EN AMOS A TITULO DE COPA DE NACIONES

AMOS, December 3, 2013 – It is with great pride that the organisers of the Tour cycliste de l’Abitibi passed the torch to the host town of Amos this morning, in addition to announcing that the Tour de l’Abitibi Desjardins is now back with the UCI Juniors Nations’ Cup.

The Tour back to Amos
The president of the Tour cycliste de l’Abitibi, Ms. Suzanne Fortin, passed the host town’s symbolic torch to Mr. Ulrick Chérubin, mayor of the Town of Amos. “The organisation is pleased to present this painting to the Town of Amos. It is a privilege for us to hold the 46th edition in your community and especially during the town’s 100th anniversary celebrations”, Ms. Fortin said. The president also took the opportunity to thank the Town of Rouyn-Noranda for having hosted the Tour in the past two years. These two editions achieved great success and allowed the organisation to be awarded the title of 2013 National and International Event by the Quebec Cycling Federation.

Back to the Juniors Nations’ Cup competition
Following a proposal from the World Cycling Union (UCI), the Tour cycliste de l’Abitibi agreed to bring back the Tour de l’Abitibi Desjardins under the UCI Juniors Nations’ Cup. This initiative will allow the organisation to continue hosting regional teams or clubs in addition to national teams, for whom the Nations’ Cup races are usually reserved. Thus, the Tour de l’Abitibi Desjardins can pursue its mission, which is to contribute to the development of young racers.

The Nations’ Cup cycling events are the only ones to offer UCI points allowing nations to access the World Championships. The UCI Juniors Nations’ Cup circuit includes seven (7) competitions only. The Tour de l’Abitibi Desjardins will be the only race to be presented outside of Europe and represents an excellent opportunity for the UCI to develop its circuit outside the European continent thanks to the Tour’s strong organisation and high caliber of racers.

The 46th Tour de l’Abitibi Desjardins will be held from July 21 to 27, 2014 in Amos. Holding the highest level of sanction awarded by the World Cycling Union, the reputation of this sports challenge has reached beyond our borders. It now ranks among the most important junior competitions in the world. Approximately 150 racers participate in the Tour de l’Abitibi Desjardins each year.
AMOS, le 3 décembre 2013 – C’est avec beaucoup de fierté que l’organisation du Tour cycliste de l’Abitibi a passé le flambeau de ville hôtesse à la Ville d’Amos ce matin, en plus d’annoncer le retour du Tour de l’Abitibi Desjardins dans le circuit de la Coupe des nations Junior UCI.

Le Tour se déplace à Amos
La présidente du Tour cycliste de l’Abitibi, Mme Suzanne Fortin, a remis le flambeau symbolique de la ville hôtesse à M. Chérubin, maire de la Ville d’Amos. « L’organisation est très fière de remettre cette toile à la Ville d’Amos. C’est un privilège pour nous d’y tenir la 46e édition et de le faire dans le cadre des activités du centenaire de la Ville » affirme Mme Fortin. La présidente a aussi pris le temps de remercier la Ville de Rouyn-Noranda pour avoir accueilli le Tour au cours des deux dernières éditions. Ces éditions furent couronnées de succès et ont d’ailleurs permis à l’organisation de remporter le titre d’Événement national et international de l’année 2013 par la Fédération québécoise des sports cyclistes.

De retour dans le circuit de la Coupe des nations junior
Suite à une proposition de l’Union Cycliste internationale (UCI), le Tour cycliste de l’Abitibi a accepté de remettre le Tour de l’Abitibi Desjardins dans le circuit de la Coupe des nations Junior UCI. Cette initiative permettra à l’organisation de continuer d’accueillir des équipes régionales ou de clubs en plus des équipes nationales, pour qui les épreuves de la Coupe des nations sont habituellement réservées. Ainsi, le Tour de l’Abitibi Desjardins pourra continuer de développer sa mission, soit de contribuer au développement des jeunes cyclistes.

Les épreuves de la Coupe des nations Junior UCI sont les seules à offrir des points UCI, permettant aux nations d’accéder aux Championnats du monde. Seulement sept (7) épreuves constituent ce circuit. Le Tour de l’Abitibi Desjardins sera la seule compétition à être présentée à l’extérieur de l’Europe. Pour l’UCI, la solidité de l’organisation, le défi sportif qu’elle présente et le calibre de ses coureurs sont d’excellentes opportunités pour développer son circuit hors Europe.

Le 46e Tour de l’Abitibi Desjardins aura lieu du 21 au 27 juillet 2014 à Amos. Détenant le plus haut niveau de sanction décerné par l’Union Cycliste Internationale, la réputation de ce défi sportif s’est étendue au-delà de nos frontières. Il se classe maintenant parmi les plus importantes compétitions juniors au monde. Au total, ce sont environ 150 coureurs qui participent au Tour de l’Abitibi Desjardins chaque année.
AMOS, el 3 de diciembre 2013 – Es con mucho orgullo que la organización de la Vuelta ciclista de la Abitibi pasó la antorcha de ciudad huésped en la Ciudad de Amos esta mañana, además de anunciar el retorno de la Vuelta de Abitibi Desjardins en el circuito de la Copa Júnior de naciones UCI.

La Vuelta se desplaza a Amos
La presidenta de la Vuelta ciclista de la Abitibi, Sra Suzanne Fortin, le devolvió la antorcha simbólica de la ciudad huésped a Sr. Chérubin, alcalde de la Ciudad de Amos. «La organización está muy orgullosa de devolver este lienzo a la Ciudad de Amos. Es un privilegio para nosotros de apoyar la 46 edición y de hacerlo en el marco de las actividades del centenario de la Ciudad  » afirma Sra Fortin. La presidenta también se tomó un tiempo para agradecer la Ciudad de Rouyn-Noranda por haber acogido la Vuelta en el curso de las dos últimas ediciones. Estas ediciones fueron coronadas de éxito y le permitieron a la organización llevarse el título de Acontecimiento nacional e internacional del año 2013, por la Federación quebequense de ciclismo.

De vuelta en el circuito de la Copa júnior de naciones
En respuesta a una propuesta de la Unión Ciclista internacional (UCI), la Vuelta ciclista de la Abitibi aceptó reintegrar la Vuelta de Abitibi Desjardins en el circuito de la Copa Júnior de naciones UCI. Esta iniciativa le permitirá a la organización continuar acogiendo equipos regionales o clubs además de los equipos nacionales, para los que las pruebas de la Copa de naciones son habitualmente reservadas. Así, la Vuelta de Abitibi Desjardins podrá continuar desarrollando su misión, sea contribuir al desarrollo de los jóvenes corredores.

Las pruebas de la Copa de naciones son las únicas que ofrecen puntos UCI permitiendo a las naciones acceder a los Campeonatos del mundo. Solamente siete (7) pruebas constituyen el circuito de la Copa Júnior de naciones UCI. La Vuelta de Abitibi Desjardins será la sola competición que fue presentada por fuera de Europa y representa una oportunidad excelente para el UCI de desarrollar su circuito por fuera del continente europeo gracias a la solidez de su organización y gracias al calibre de sus corredores.

La 46e Vuelta de Abitibi Desjardins se efectuará del 21 al 27 de julio 2014 en Amos. Manteniendo el nivel más alto de sanción concedido por la Unión Ciclista Internacional, la reputación de este desafío deportivo se extendió más allá de nuestras fronteras. Se clasifica ahora entre las competiciones más importantes en la categoría júnior del mundo. En resumen, son cerca de 150 corredores que participan en la Vuelta de Abitibi Desjardins cada año.

Merci et à l'année prochaine!